Dernières Infos

Condamnation de deux Indiens qui recrutaient pour l'EI

AFP
21/04/2017

Deux Indiens ont été condamnés vendredi dans leur pays à sept ans de prison pour avoir levé des fonds et recruté pour le groupe jihadiste Etat islamique (EI), a indiqué un responsable sécuritaire à l'AFP.

Azhar-ul-Islam et Mohammad Farhan Shaikh ont été arrêtés l'année dernière par la National Investigation Agency (NIA), l'agence de contre-terrorisme indienne, après avoir été extradés des Émirats arabes unis. Ils y avaient été interpellés pour des activités illégales de récolte de fonds. "Les deux étaient déjà en prison, et ont été condamnés aujourd'hui à sept ans d'incarcération par la justice", a déclaré à l'AFP Alok Mittal, inspecteur général à la NIA.

Les deux jeunes hommes, dans leur vingtaine, avaient plaidé coupable le mois dernier des accusations de conspiration criminelle, a rapporté l'agence Press Trust of India.
Selon la NIA, ils utilisaient des réseaux sociaux comme Whatsapp, Skype et Facebook pour faire de la propagande en faveur de l'organisation extrémiste EI. Ils approchaient des recrues potentielles et les aidaient dans leur voyage vers le Moyen-Orient pour rejoindre le groupe.
Ils levaient aussi de l'argent pour l'EI, recevant et transférant des fonds aux Émirats, où le duo était fréquemment appelé à se rendre pour des raisons professionnelles.

Ce jugement intervient au lendemain de l'arrestation de 10 sympathisants présumés de l'EI dans quatre États d'Inde.
Selon les autorités indiennes, l'EI n'a pas d'influence dans ce pays de 1,25 milliard d'habitants, dont l'importante minorité musulmane est traditionnellement modérée.

Retour à la page "Dernières Infos"

Dernières infos

Les + de l'OLJ

1 / 1

Les signatures du jour

L’édito de Ziyad MAKHOUL

Quatre jihadismes, une métastase

Le Journal en PDF

Les articles les plus

x

Pour enregistrer cet article dans votre dossier personnel Mon Compte, vous devez au préalable vous identifier.