Dernières Infos

Un humoriste britannique interdit de marathon palestinien

AFP
30/03/2017

Un humoriste britannique s'est vu interdire de participer à un marathon vendredi dans les Territoires palestiniens occupés à la suite de son refus d'annuler une représentation en Israël, ont annoncé jeudi les organisateurs.

Eddie Izzard, qui a pris part à 27 marathons en 27 jours pour des oeuvres caritatives en 2016, doit participer à un spectacle jeudi soir à Tel-Aviv.

"Il ne peut pas courir pour la liberté vendredi s'il fait son spectacle à Tel-Aviv jeudi", ont affirmé les organisateurs du "marathon de Palestine" sur leur compte Twitter.

Une porte-parole de l'humoriste a démenti qu'il soit interdit de marathon et affirmé qu'il maintenait sa participation à la course.

"Je crois à la coexistence entre un Etat israélien et un Etat palestinien", a affirmé la porte-parole en citant l'humoriste. "Plutôt que de ne rien faire, j'ai décidé d'être réactif et de jouer à Tel-Aviv et de courir le lendemain un marathon palestinien", a-t-il ajouté.

L'épreuve doit avoir lieu à Bethléem, en Cisjordanie, un territoire palestinien occupé par l'armée israélienne depuis près d'un demi-siècle.

Quelque 5.500 participants sont attendus. Cet événement outre son aspect sportif entend aussi être l'occasion de dénoncer l'occupation de la Cisjordanie et le mur de séparation israélien qui fracture cette région.

Un mouvement le BDS (Boycott, Désinvestissement et Sanctions) appelle à un boycott économique, culturel et sportif d'Israël jusqu'à la fin de l'occupation des territoires palestiniens.

À la une

Retour à la page "Dernières Infos"

Dernières infos

Les signatures du jour

Décryptage de Scarlett HADDAD

Le travail des Palestiniens, un dossier délicat et un timing sensible

Les articles les plus

A WEEKLY EDITION CURATED AND
PERSONALIZED BY OUR EDITORIAL TEAM

SIGN UP TO OUR NEWSLETTER IN ENGLISH

More Info See Sample
x

Pour enregistrer cet article dans votre dossier personnel Mon Compte, vous devez au préalable vous identifier.

L'Orient-Le Jour vous offre 5 articles

Nous sommes un journal indépendant, nous chérissons notre liberté qui découle de notre autonomie financière comme de nos principes éthiques. Votre soutien, cher lecteur, est plus que nécessaire pour pérenniser nos initiatives.

Je poursuis la lecture

4

articles restants