Dernières Infos

Netanyahu résout un différend avec son ministre des Finances

Reuters
30/03/2017

Le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu a trouvé jeudi un compromis avec son ministre des Finances Moshe Kahlon pour régler un différend qui menaçait de scinder la coalition au pouvoir et de déboucher sur des élections anticipées.

Le 18 mars, le chef du Likoud (droite) avait annulé un accord avec Kahlon, qui dirige le parti centriste Kulanu, sur la création d'une nouvelle autorité de l'audiovisuel.

Cette décision avait alimenté des spéculations sur un possible scrutin anticipé, avec deux ans d'avance, qui aurait retardé toute initiative diplomatique des Etats-Unis sur le conflit israélo-palestinien et reporté une éventuelle inculpation du Premier ministre pour des soupçons de corruption.

Mais le Likoud et les autres partenaires de la coalition ont rejeté cette hypothèse et encouragé les deux hommes à trouver un terrain d'entente.

Selon les proches de Netanyahu, le Premier ministre s'inquiétait de voir que deux hauts fonctionnaires pressentis pour occuper des postes au sein de la nouvelle haute autorité penchent à gauche.

Il a obtenu que l'information soit gérée séparément, afin que les deux hommes n'interviennent pas dans son traitement.

L'information sera supervisée par un comité dont les membres seront nommés par un juge, a précisé David Bitan, un élu du Likoud.

Les prochaines élections législatives en Israël sont prévues en novembre 2019.

À la une

Retour à la page "Dernières Infos"

Dernières infos

Les signatures du jour

Décryptage de Scarlett HADDAD

Entre la crise économique et financière et l’implantation des Palestiniens...

Les articles les plus

A WEEKLY EDITION CURATED AND
PERSONALIZED BY OUR EDITORIAL TEAM

SIGN UP TO OUR NEWSLETTER

More Info See Sample
x

Pour enregistrer cet article dans votre dossier personnel Mon Compte, vous devez au préalable vous identifier.

L'Orient-Le Jour vous offre 5 articles

Nous sommes un journal indépendant, nous chérissons notre liberté qui découle de notre autonomie financière comme de nos principes éthiques. Votre soutien, cher lecteur, est plus que nécessaire pour pérenniser nos initiatives.

Je poursuis la lecture

4

articles restants