Dernières Infos

Début du Conseil des ministres à Baabda

La réunion du Conseil des ministres a débuté mardi au Palais présidentiel à Baabda, sous la présidence du chef de l'Etat libanais, Michel Aoun. Avant le début de la réunion gouvernementale qui doit porter sur le dossier de l'électricité, M. Aoun s'est entretenu avec le Premier ministre, Saad Hariri.

Le président Aoun a félicité les ministres pour l'adoption du budget et a souhaité qu'il soit transmis à la Chambre des députés. Il a ensuite évoqué sa visite au Vatican où il a rencontré le pape François. Devant les ministres, le président libanais a affirmé l'importance du rôle du pape ainsi que de son soutien au Liban. "Le pape a salué le travail que nous entreprenons et a souligné l'importance de l'unité au Liban et surtout la coexistence entre chrétiens et musulmans", a rapporté M. Aoun. Concernant la participation du Liban au sommet arabe, à Amman, le président Aoun a indiqué que son discours sera porteur d'un "message de paix au nom de tous les Libanais" et qu'il affirmera "l'importance de la solidarité arabe".

Par ailleurs, M. Aoun a signé trois décrets pour les nominations : de la juge Hélène Iskandar à la tête du service de contentieux au ministère de la Justice, de Georges Attié à la présidence de l'Inspection centrale, et enfin du juge Barkan Saad, à la tête de l'Inspection judiciaire.

Lundi soir, le Conseil des ministres avait avalisé le projet de budget pour l'exercice 2017. Les détails relatifs au budget seront fournis par le ministre des Finances, Ali Hassan Khalil, au cours d'un point de presse qu'il tiendra jeudi. Le Liban n'avait plus voté de budget depuis 2005.


La réunion du Conseil des ministres a débuté mardi au Palais présidentiel à Baabda, sous la présidence du chef de l'Etat libanais, Michel Aoun. Avant le début de la réunion gouvernementale qui doit porter sur le dossier de l'électricité, M. Aoun s'est entretenu avec le Premier ministre, Saad Hariri.


Le président Aoun a félicité les ministres pour l'adoption du budget et a...