Dernières Infos

La Russie disposée à soutenir l'unification de la Libye

Reuters
03/03/2017

La Russie est disposée à soutenir l'unification de la Libye et elle souhaite encourager le dialogue entre les autorités rivales qui s'y disputent le pouvoir, a déclaré vendredi le ministre russe des Affaires étrangères, Sergueï Lavrov, après s'être entretenu avec le chef du gouvernement libyen reconnu par les Nations unies, Fayez Seraj.

"Moscou a confirmé sa volonté de travailler étroitement avec toutes les parties en Libye avec l'ambition de trouver une solution acceptable par tous pour jeter les bases du développement d'un Etat libyen stable, uni, souverain et indépendant", a dit le chef de la diplomatie russe dans un communiqué.

Dans un autre communiqué diffusé par les services du dirigeant Libyen, ce dernier estime que la Russie est en mesure de jouer un rôle positif en Libye "grâce à ses liens avec les différentes parties".

Fayez Seraj était accompagné de dirigeants de la NOC, le groupe pétrolier public et de représentants du ministère de la Défense.

Sergueï Lavrov a reçu en novembre dernier à Moscou le rival du chef du gouvernement de Tripoli, l'ancien général Khalifa Haftar, puis lui a fait les honneurs en janvier d'une visite à bord du porte-avions "Amiral Kouznetsov" qui croisait en Méditerranée après une mission au large de la Syrie.

Les forces du général Haftar contrôlent l'est de la Libye et bénéficient du soutien militaire de l'Egypte voisine.

À la une

Retour à la page "Dernières Infos"

Dernières infos

Les articles les plus

A WEEKLY EDITION CURATED AND
PERSONALIZED BY OUR EDITORIAL TEAM

SIGN UP TO OUR NEWSLETTER IN ENGLISH

More Info See Sample
x

Pour enregistrer cet article dans votre dossier personnel Mon Compte, vous devez au préalable vous identifier.

L'Orient-Le Jour vous offre 5 articles

Nous sommes un journal indépendant, nous chérissons notre liberté qui découle de notre autonomie financière comme de nos principes éthiques. Votre soutien, cher lecteur, est plus que nécessaire pour pérenniser nos initiatives.

Je poursuis la lecture

4

articles restants