Dernières Infos

Israël rend les corps de deux Palestiniens tués lors d'attaques anti-israéliennes

AFP
27/01/2017

Israël a rendu vendredi à leurs familles les corps de deux Palestiniens tués ces derniers mois par les forces israéliennes lors d'attaques contre des civils ou des soldat israéliens, a annoncé l'armée.

Cette mesure est "conforme aux directives du gouvernement", a indiqué une porte-parole militaire à l'AFP. Les autorités israéliennes ont rendu à leurs familles les corps de Nidal Daoud Mahdawi, originaire de Tulkarem, et de Majd al-Khoudour, originaire de Hébron, a indiqué la porte-parole. Ces deux localités se situent en Cisjordanie, territoire palestinien occupé par Israël.
Elle a précisé que Nidal Daoud Mahdawi avait tenté de poignarder des soldats à un point de passage proche de Tulkarem le 17 janvier, et que Majd al-Khoudour avait blessé deux civils en juin dernier en lançant sa voiture contre des piétons à un carrefour proche de la colonie de Kyriat Arba.
Selon des sources hospitalières à Hébron, Majd al-Khoudour était une jeune femme de 18 ans.

Les autorités israéliennes ont souvent confisqué les corps des Palestiniens tués pour plusieurs mois dans le but de dissuader d'autres attaques et pour éviter des heurts lors des funérailles.
Une vague de violences entre Israéliens et Palestiniens, qui a débuté à l'automne 2015, a coûté la vie à 251 (bien 251) Palestiniens, 40 Israéliens, deux Américains, un Jordanien, un Erythréen et un Soudanais, selon un décompte de l'AFP.
La plupart des Palestiniens tués sont des auteurs ou auteurs présumés d'attaques anti-israéliennes, souvent commises par des jeunes isolés.

Retour à la page "Dernières Infos"
x

Pour enregistrer cet article dans votre dossier personnel Mon Compte, vous devez au préalable vous identifier.