Dernières Infos

Syrie: Madrid annonce que la marine russe annule une escale à Ceuta

AFP
26/10/2016

 L'Espagne a annoncé mercredi que la Russie avait annulé une escale à Ceuta d'un groupe aéronaval russe en route vers la Syrie, initialement prévue à partir de vendredi et qui avait alarmé ses alliés.

L'Espagne était sous pression de l'Otan pour refuser à cette flottille russe la possibilité de se ravitailler dans son port de Ceuta, qu'elle lui avait accordée dès le mois de septembre.
"L'ambassade de la Fédération de Russie à Madrid vient de nous communiquer qu'elle retirait la demande d'autorisation d'escale pour ces vaisseaux, escale qui est donc annulée", a annoncé le ministère espagnol des Affaires étrangères dans un communiqué.

Quelques heures auparavant, le secrétaire général de l'Otan Jens Stoltenberg avait réaffirmé que la possible utilisation du porte-avions russe pour augmenter les frappes sur Alep suscitait "l'inquiétude" de l'Alliance atlantique, et que celle-ci était "partagée par tous ses membres".

Madrid dit avoir d'abord demandé "des éclaircissements" à Moscou au sujet de l'éventuelle participation de ces vaisseaux à des "actions belliqueuses visant la ville syrienne d'Alep".
"Le gouvernement d'Espagne suit avec une extraordinaire préoccupation les bombardements d'Alep et la tragédie humaine vécue", écrit le ministère espagnol.

À la une

Retour à la page "Dernières Infos"

Dernières infos

Les signatures du jour

Un peu plus de Médéa AZOURI

L’arnaque

Les + de l'OLJ

1/1

Le Journal en PDF

Les articles les plus

A WEEKLY EDITION CURATED AND
PERSONALIZED BY OUR EDITORIAL TEAM

SIGN UP TO OUR NEWSLETTER IN ENGLISH

More Info See Sample
x

Pour enregistrer cet article dans votre dossier personnel Mon Compte, vous devez au préalable vous identifier.

L'OLJ vous offre 5 articles

Nous sommes un journal indépendant, nous chérissons notre liberté qui découle de notre autonomie financière comme de nos principes éthiques. Votre soutien, cher lecteur, est plus que nécessaire pour pérenniser nos initiatives.

Je poursuis la lecture

4

articles restants