Dernières Infos

Deux ans sans nouveau cas de polio au Nigeria

AFP
24/07/2016

Le Nigeria, qui jusqu'en 2012 comptait plus de la moitié des cas de poliomyélite dans le monde, n'avait pas signalé dimanche de nouvelle contamination depuis exactement deux ans, s'est félicité le président Muhammadu Buhari, en s'engageant à poursuivre le combat contre la réapparition du virus.

Le dernier cas de polio a été recensé le 24 juillet 2014 à Sumaila, dans l'Etat de Kano, dans le nord du Nigeria, au terme d'efforts conjugués des autorités, des personnels de santé, des chefs traditionnels et religieux, de la société civile et des partenaires internationaux.

Si aucun nouveau cas n'est recensé d'ici juillet 2017, l'OMS pourra certifier le Nigeria exempt de cette maladie hautement contagieuse, incurable, invalidante et parfois mortelle.
"Ce gouvernement reste fermement engagé" à obtenir cette certification, "en continuant à soutenir par tous les moyens la vaccination et la relance de notre système de santé", a déclaré le président Buhari dans un communiqué.
"Nous sommes conscients de l'importance des partenariats internationaux pour parvenir à éradiquer la polio dans le monde et le Nigeria continuera à honorer ses engagements pour s'assurer que cette maladie disparaisse", a-t-il ajouté, rappelant avoir débloqué cette année un budget de 12,6 milliards de nairas (41,3 millions USD) pour financer des campagnes de prévention et de vaccination contre la polio, la rougeole ou encore la fièvre jaune.

Au Nigeria, les campagnes de vaccination sont compliquées par la présence du groupe islamiste Boko Haram dans le nord-est du pays, base arrière de l'insurrection qui a fait au moins 20.000 morts en sept ans.
Les efforts pour vacciner les plus jeunes se sont également heurtés à des réticences ces dernières années au Nigeria après que des prêcheurs musulmans et des médecins eurent propagé la rumeur selon laquelle le vaccin faisait partie d'un complot occidental visant à dépeupler l'Afrique.

Des thèses similaires circulent également en Afghanistan et au Pakistan où cette maladie, qui provoque souvent une paralysie des membres inférieurs et peut entraîner la mort, est encore endémique.
Sur le continent africain, le dernier cas connu de polio a été enregistré en Somalie le 11 août 2014.

À la une

Retour à la page "Dernières Infos"

Dernières infos

Les signatures du jour

Décryptage de Scarlett HADDAD

À Baabda, un Conseil des ministres sous pressions internes et externes

Les articles les plus

A WEEKLY EDITION CURATED AND
PERSONALIZED BY OUR EDITORIAL TEAM

SIGN UP TO OUR NEWSLETTER IN ENGLISH

More Info See Sample
x

Pour enregistrer cet article dans votre dossier personnel Mon Compte, vous devez au préalable vous identifier.

L'Orient-Le Jour vous offre 5 articles

Nous sommes un journal indépendant, nous chérissons notre liberté qui découle de notre autonomie financière comme de nos principes éthiques. Votre soutien, cher lecteur, est plus que nécessaire pour pérenniser nos initiatives.

Je poursuis la lecture

4

articles restants