Rechercher
Rechercher

Moyen Orient et Monde - Intempéries

Plus de 40 morts aux USA, dévastés par tornades et tempêtes

Blizzards et chutes de neige sont prévus cette semaine encore.

L’endroit le plus touché a été la petite ville de Garland, dans la banlieue de Dallas, où une tornade accompagnée de vents allant jusqu’à 320 km/h a rasé des rues entières. Stewart F. House/Getty Images/AFP

Après les tornades qui se sont abattues sur le Texas dévastant la région de Dallas, une large bande des États-Unis, allant du sud-ouest au Canada, subissait hier des tempêtes, portant à 43 morts le bilan des intempéries des derniers jours.
Cet ensemble de tempêtes et de tornades, provoqué par une douceur exceptionnelle des températures, a commencé le 23 décembre dans le Sud, où six États – le Nouveau-Mexique, le Texas, le Missouri, l'Alabama, le Mississippi et la Géorgie – ont déjà déclaré l'état d'urgence. Hier, 21 États, allant du Nouveau-Mexique au Michigan, étaient en état d'alerte, selon le service météorologique national (NWS).
Fait inhabituel pour la saison, neuf tornades ont fait, samedi, 11 morts dans la région de Dallas, au Texas – une région qui certes connaît les tornades, mais où celles-ci n'arrivent d'ordinaire qu'au printemps. Les secouristes continuaient à fouiller les maisons détruites pour dégager d'éventuels survivants sous les décombres, mais craignaient surtout de trouver de nouveaux corps dans cet amas de toits arrachés, façades éventrées, poutres, voitures et même bateaux transportés comme s'il s'agissait de jouets.
L'endroit le plus touché a été la petite ville de Garland, dans la banlieue de Dallas, où une tornade accompagnée de vents allant jusqu'à 320 km/h a rasé des rues entières, emporté des autoroutes et détruit ou endommagé quelque 600 bâtiments, selon les autorités locales. C'était seulement la deuxième fois depuis 1950 que la région voyait une tornade aussi puissante. Celle-ci a fait huit morts à Garland, tandis que d'autres tornades au nord-est de Dallas ont fait trois autres morts. Tout en craignant d'autres tornades, le Texas se préparait également à affronter des conditions hivernales particulièrement dures, avec neige, glace et risques d'inondations.
Plus à l'ouest, le Nouveau-Mexique, connu pour sa chaleur, connaissait lui aussi une situation inhabituelle : une tempête a fait tomber dans certaines parties de l'État « plus de 40 cm de neige », provoquant parfois « des congères de plus de deux mètres, rendant de nombreuses routes impraticables », selon la gouverneure de l'État Susana Martinez. Dans le Missouri, le gouverneur Jay Nixon a indiqué que les inondations provoquées par les tempêtes de ces derniers jours avaient fait au moins huit morts, et a appelé ses concitoyens à « éviter autant que possible de voyager ». Même chose dans l'État voisin du Mississippi, où les tempêtes ont fait dix morts, et neuf en Arkansas et au Tennessee, tandis que plus au nord, dans l'Illinois, on comptait cinq morts.
Et les prévisions du NWS pour hier ne portaient pas à l'optimisme. Blizzards et importantes chutes de neige étaient encore prévues au Nouveau-Mexique, en Oklahoma et dans le nord du Texas, des régions normalement épargnées par l'hiver. « Les tempêtes devraient diminuer (aujourd'hui), mais les inondations et les conditions de voyage dangereuses pourraient se poursuivre jusqu'en milieu de semaine », selon les autorités.
(Source : AFP)


Après les tornades qui se sont abattues sur le Texas dévastant la région de Dallas, une large bande des États-Unis, allant du sud-ouest au Canada, subissait hier des tempêtes, portant à 43 morts le bilan des intempéries des derniers jours.Cet ensemble de tempêtes et de tornades, provoqué par une douceur exceptionnelle des températures, a commencé le 23 décembre dans le Sud, où six...

commentaires (0)

Commentaires (0)

Retour en haut