Rechercher
Rechercher

Dernières Infos

Siniora s'en prend au Hezbollah à l'occasion de la commémoration de l'assassinat de Chatah

Le chef du bloc parlementaire du Futur et ancien Premier ministre libanais Fouad Siniora a prononcé un discours dimanche pour commémorer l'assassinat de l'ancien ministre et membre de sa formation, Mohammad Chatah, tué le 27 décembre 2013 dans un attentat à la voiture piégée en plein coeur de Beyrouth. Cet attentat  avait coûté la vie aussi à sept personnes.

"Nous sommes confrontés à des épreuves qui mettent au défi le projet de l'État de droit que Chatah défendait, a dit M. Siniora. Nos principes sont toujours les mêmes et nous sommes toujours ouverts à nos partenaires nationaux pour préserver la stabilité et la paix civile au Liban".

L'ancien Premier ministre a également critiqué l'implication militaire du Hezbollah en Syrie, accusant le parti chiite "d'envoyer les jeunes libanais combattre aux côtés d'un régime brutal pour une cause qui ne les concerne pas". "Ces jeunes reviennent au pays dans des cercueils au nom d'idéologies transnationales qui menacent la paix civile au Liban et la relation du Liban avec le reste du monde arabe", a ajouté M. Siniora, appelant à l'élection d'un président de la République "le plus rapidement possible".

 

 

 


Le chef du bloc parlementaire du Futur et ancien Premier ministre libanais Fouad Siniora a prononcé un discours dimanche pour commémorer l'assassinat de l'ancien ministre et membre de sa formation, Mohammad Chatah, tué le 27 décembre 2013 dans un attentat à la voiture piégée en plein coeur de Beyrouth. Cet attentat  avait coûté la vie aussi à sept personnes.


"Nous sommes...