Dernières Infos

Yémen: les rebelles houthis nomment une délégation en vue des pourparlers de paix

AFP
11/12/2015

Les rebelles chiites houthis ont remis à l'Onu la liste de la délégation qui les représentera lors des pourparlers prévus la semaine prochaine en Suisse pour tenter de mettre un terme au conflit au Yémen, a indiqué vendredi un porte-parole.

Plusieurs informations circulaient selon lesquelles les houthis traînaient des pieds pour envoyer les noms des participants afin de retarder les négociations.
Le médiateur de l'Onu Ismaïl Ould Cheikh Ahmed s'était dit au contraire certain que les rebelles soutenus par l'Iran participeront aux discussions qui doivent débuter mardi en Suisse.

Partis en juillet 2014 de Saada, leur fief dans le nord, les houthis ont conquis de larges pans du Yémen dont la capitale Sanaa, avec l'aide d'unités de l'armée restées fidèles à l'ex-président Ali Abdallah Saleh.
En mars dernier, l'Arabie saoudite a pris la tête d'une coalition arabe pour aider le pouvoir yéménite à stopper l'avancée des houthis. Le conflit, qui a fait plus de 5.800 morts depuis mars, dont près de la moitié des civils, s'est depuis totalement enlisé.

Les rebelles ont remis aux Nations unies la liste de la délégation qui négociera en Suisse, a indiqué l'un de leur porte-parole, Mohammed Abdulsalam, dans un communiqué cité par l'agence Sabanews.
M. Abdulsalam sera à la tête d'une délégation composée de sept personnes dont le général de brigade Abdullah Yehya Qassem au titre de "conseiller militaire", selon une source houthie.

Outre cette délégation, participeront aux pourparlers des représentants du gouvernement du président Abd Rabbo Mansour Hadi, et des responsables du Congrès général du peuple loyal (CPG) loyal à l'ex-président Saleh.

À la une

Retour à la page "Dernières Infos"
x

Pour enregistrer cet article dans votre dossier personnel Mon Compte, vous devez au préalable vous identifier.

6

articles restants

Pour déchiffrer un Orient compliqué