Rechercher
Rechercher

Dernières Infos

Bahreïn annonce des saisies d'armes en provenance d'Iran

Le ministère bahreïni de l'Intérieur a annoncé tard samedi la saisie en mer d'armes en provenance de l'Iran au moment où les relations entre Manama et Téhéran traversent une période de tension.

Dans un communiqué, le ministère de l'Intérieur de Bahreïn a indiqué que des explosifs de type C4, huit fusils Kalachnikov et différentes munitions ont été récupérés au fond de la mer lors d'une opération menée la semaine dernière.

Manama a rappelé samedi son ambassadeur à Téhéran pour protester contre des "déclarations hostiles de dirigeants iraniens", une semaine après un discours du numéro un iranien, Ali Khamenei, affirmant le soutien de son pays aux "peuples opprimés" de certains pays dont celui de Bahreïn.

Les autorités de Manama accusent l'Iran de soutenir le mouvement de contestation de la majorité chiite qui réclame depuis 2011 des réformes politiques à la monarchie sunnite, notamment une véritable monarchie constitutionnelle.

Le ministère a indiqué que deux Bahreïnis avaient été arrêtés en relation avec cette affaire. Surpris par une patrouille aérienne, ils ont jeté les explosifs et les armes dans la mer, a expliqué le ministère.
Le principal suspect, Mehdi Abbas Abdel Mohsen Mohammed, a été entraîné au maniement des armes en Iran dans un camp de Gardiens de la révolution en Iran, selon le ministère.
Avec un complice, il a réceptionné ces armes dans les eaux internationales avec l'intention de les introduire à Bahreïn, selon la même source.

Ce n'est pas la première fois que les autorités bahreïnies annoncent des saisies d'armes en provenance de l'Iran.
Les autorités avaient annoncé le 18 juin une saisie d'armes en provenance d'Iran et d'Irak et l'arrestation d'un nombre indéterminé de suspects.


Le ministère bahreïni de l'Intérieur a annoncé tard samedi la saisie en mer d'armes en provenance de l'Iran au moment où les relations entre Manama et Téhéran traversent une période de tension.Dans un communiqué, le ministère de l'Intérieur de Bahreïn a indiqué que des explosifs de type C4, huit fusils Kalachnikov et différentes munitions ont été récupérés au fond de la mer...