Rechercher
Rechercher

Dernières Infos

Pakistan : quatre vaccinateurs antipolio abattus

Des hommes armés ont abattu mercredi quatre vaccinateurs contre la polio dans le sud-ouest du Pakistan, forçant les autorités locales à mettre un frein à la campagne d'immunisation contre cette maladie dont le pays est le premier foyer mondial, ont indiqué des responsables.

Mercredi matin, sept membres d'une campagne de vaccination s'apprêtaient à immuniser des enfants dans la banlieue de Quetta, capitale de la province instable du Baloutchistan, lorsque des hommes armés circulant à moto ont ouvert le feu sur eux, a indiqué à l'AFP Akbar Durrani, ministre provincial de l'Intérieur.

Quatre vaccinateurs, un homme et trois femmes, ont été tués, selon Rasheed Jamali, un cadre de l'hôpital civil de Quetta où les victimes ont été transportées. Trois autres femmes ont été blessées dans cette attaque, mais leur vie n'est pas en danger, a-t-il ajouté.
Le Pakistan est le pays le plus touché par la poliomyélite et le premier foyer mondial de cette maladie qui entraîne la paralysie.

Depuis le début de l'année, au moins 246 cas de poliomyélite y ont été diagnostiqués, pire performance en près de 15 ans pour un pays abritant 85% des cas recensés cette année à travers le monde.
Au Pakistan, les campagnes de vaccination se heurtent souvent à l'hostilité d'une partie de la population, des imams et des talibans qui attaquent les vaccinateurs. Les meurtres de Quetta portent à au moins 65 le nombre de travailleurs antipolio tués au cours des deux dernières années dans le pays.

Le Pakistan avait déclaré début novembre "la guerre à la polio" après avoir été sévèrement critiqué par un audit international pour son engagement jugé "totalement inadéquat" afin de juguler cette maladie.
Les autorités ont réussi cette semaine à vacciner pour la première fois en deux ans des habitants du Waziristan du Sud, un repaire de talibans situé près de la frontière afghane. Mais les meurtres de mercredi ont forcé l'arrêt de la campagne dans la banlieue de Quetta.


Des hommes armés ont abattu mercredi quatre vaccinateurs contre la polio dans le sud-ouest du Pakistan, forçant les autorités locales à mettre un frein à la campagne d'immunisation contre cette maladie dont le pays est le premier foyer mondial, ont indiqué des responsables.Mercredi matin, sept membres d'une campagne de vaccination s'apprêtaient à immuniser des enfants dans la banlieue de...