Dernières Infos

Entretiens entre Ankara et un responsable politique des Kurdes de Syrie

AFP
05/10/2014

Le chef du principal parti politique kurde de Syrie s'est entretenu avec des responsables des services de renseignement turcs de la situation de la ville syrienne de Kobané assiégée par les jihadistes du groupe Etat islamique (EI), ont rapporté dimanche les médias.

Le président du Parti de l'union démocratique (PYD) Salih Muslim a rencontré samedi à Ankara des responsables de l'agence nationale de renseignement (MIT), qui l'ont notamment encouragé à rejoindre les rangs de l'opposition modérée au régime du président syrien Bachar el-Assad, a indiqué le quotidien Hürriyet.

Ces discussions interviennent après une rencontre, cette semaine, entre le Premier ministre islamo-conservateur Ahmet Davutoglu et le coprésident du parti démocratique populaire (HDP, prokurde) Selahattin Demirtas, qui a requis l'aide de la Turquie pour empêcher Kobané (Aïn al-Arab en langue arabe) de tomber entre les mains des jihadistes du groupe Etat islamique (EI).

Jeudi, le Parlement turc a autorisé le gouvernement à engager ses forces armées contre les jihadistes. Mais, même si M. Davutoglu a promis de faire "tout ce qu'il peut" pour empêcher la chute de cette ville, la Turquie est pour l'heure restée l'arme au pied.

Le président turc Recep Tayyip Erdogan a répété ces derniers jours qu'il était prêt à participer à la lutte contre l'EI mais a rappelé que la chute du régime de Damas restait sa "priorité".
Ankara n'entretient pas de relations officielles avec le PYD, la branche syrienne du mouvement rebelle kurde turc du Parti des travailleurs du Kurdistan (PKK) qu'il considère comme une organisation "terroriste".

Lors de cette rencontre, les Turcs ont également conseillé au chef du PYD de se distancer du PKK et d'exprimer clairement leur opposition au président Assad, en échange d'un soutien logistique contre l'EI, selon Hürriyet.

À la une

Retour à la page "Dernières Infos"

Dernières infos

Les signatures du jour

Décryptage de Scarlett HADDAD

Gouvernement : on tourne en rond !

Les articles les plus

x

Pour enregistrer cet article dans votre dossier personnel Mon Compte, vous devez au préalable vous identifier.

6

articles restants

Pour déchiffrer un Orient compliqué