Rechercher
Rechercher

Dernières Infos - Liban

La tentative d'enlèvement de Mgr Atallah condamnée par les responsables politiques

La tentative d’enlèvement, samedi soir sur la route d'Iyaat dans le caza de Baalbeck, de l'évêque maronite de Baalbeck et de Deir el-Ahmar, Mgr Semaan Atallah, a été condamnée dimanche par plusieurs responsables politiques libanais.

Le ministre des Télécommunications, Boutros Harb, a dénoncé un incident dangereux, "surtout que les figures religieuses ont une place délicate et sensible au Liban". "Il ne suffit plus de condamner, il faut prendre tout de suite des mesures sérieuses pour dévoiler l’identité des ravisseurs et les traduire justice", a-t-il ajouté.

Les Forces libanaises ont de leur côté assuré que l'attaque contre l'évêque maronite de Baalbeck et de Deir el-Ahmar "coûtera très cher". Dans un communiqué, les FL ont dénoncé "une première dangereuse face à laquelle nous ne resterons pas les bras croisés". Ils ont appelé l’État à assumer ses responsabilités et arrêter "ces groupes de hors-la-loi connus de tout le monde."

Le mouvement chiite Amal a pour sa part estimé que ce qui s'est passé est une menace contre la liberté des citoyens, appelant l’État à "arrêter et sévèrement punir ces groupes dont les actes nuisent à l'image de la région".


La tentative d’enlèvement, samedi soir sur la route d'Iyaat dans le caza de Baalbeck, de l'évêque maronite de Baalbeck et de Deir el-Ahmar, Mgr Semaan Atallah, a été condamnée dimanche par plusieurs responsables politiques libanais.
Le ministre des Télécommunications, Boutros Harb, a dénoncé un incident dangereux, "surtout que les figures religieuses ont une place délicate et...