Pour que la perestroïka du pape François se répercute sur les Églises d’Orient

Le Vatican dénonce les « manipulations » des propos du pape

OLJ
06/01/2014

Le porte-parole du Vatican, le père Federico Lombardi, a dénoncé hier les interprétations « paradoxales » et les « manipulations » opérées par certains organes de presse à partir de récents propos du pape François.
Le chef de l'Église catholique, dans des déclarations publiées vendredi par un journal de l'ordre des jésuites, soulignait que l'Église devait se soucier plus des enfants vivant des situations familiales complexes : enfants de parents divorcés ou de couples homosexuels, notamment. Le pape évoquait « de nouveaux défis qui sont parfois pour nous difficiles à comprendre ». « Comment pouvons-nous annoncer le Christ à ces garçons et à ces filles ? Comment pouvons-nous annoncer le Christ à une génération qui change ? Nous devons prendre garde à ne pas les vacciner contre la foi », disait-il.
Selon certains médias italiens, ces propos du pape traduisaient une ouverture à l'égard des unions homosexuelles, un sujet qui suscite un vif débat en Italie.
Le père Lombardi, interrogé hier sur Radio Vatican, a tenu à souligner que le souverain pontife ne faisait référence qu'aux souffrances des enfants qui vivent une situation familiale difficile, en dehors de tout débat politique.
L'été dernier, à l'issue des Journées mondiales de la jeunesse à Rio, le pape avait appelé à plus de tolérance envers la communauté homosexuelle. « Si quelqu'un est gay et cherche le Seigneur avec sincérité, qui suis-je pour le juger ? » avait-il dit. Et le mois dernier, le magazine gay américain The Advocate a proclamé le pape François « personne la plus influente » de l'année sur la vie de la communauté LGBT (lesbiennes, gays, bisexuels et trans).

À la une

Retour au dossier "Pour que la perestroïka du pape François se répercute sur les Églises d’Orient"

Vos Commentaires

Chère/cher internaute,
Afin que vos réactions soient validées sans problème par les modérateurs de L'Orient-Le Jour, nous vous prions de jeter un coup d'oeil à notre charte de modération en cliquant ici.

Nous vous rappelons que les commentaires doivent être des réactions à l'article concerné et que l'espace "réactions" de L'Orient-Le Jour, afin d'éviter tout dérapage, n'est pas un forum de discussion entre internautes.

Merci.

 

Dernières infos

Les + de l'OLJ

1/1

Les signatures du jour

Un peu plus de Médéa AZOURI

Rencontres

Le Journal en PDF

Les articles les plus

x

Pour enregistrer cet article dans votre dossier personnel Mon Compte, vous devez au préalable vous identifier.

X
Déjà abonné ? Identifiez-vous
Vous lisez 1 de vos 10 articles gratuits par mois.

Pour la défense de toutes les libertés.