X

Dernières Infos

La page Wikipedia en anglais d’el-Assir piratée

Insolite
olj.com
25/06/2013

Au lendemain de la prise du QG du cheikh salafiste Ahmed el-Assir après des combats meurtriers entre l'armée libanaise et les partisans du religieux, un internaute s’est amusé à pirater la page Wikipedia du religieux controversé libanais.

Le détournement le plus virulent apparaît dans les quelques lignes introductives qui apparaissent sur la page exposant les résultats d’une recherche sur Assir. Ce dernier y est présenté comme un religieux sunnite libanais, puis traité, en arabe, de tous les noms, le plus sobre d'entre eux étant probablement "animal".


Une fois sur la page même, Ahmed el-Assir est présenté de manière plus traditionnelle, comme un leader religieux sunnite libanais, féroce critique du Hezbollah.

 

Puis le pirate lève un peu le masque, écrivant : "Veuillez noter que les commentaires sur el-Assir sont rédigés par un fervent partisan du Hezbollah, qui est en conflit avec el-Assir depuis des années. Tous ceux qui soutiennent l’honnêteté et la paix entre les individus devraient prendre cette démarche en considération. La notoriété et la réputation d’el-Assir ont explosé après une série de sermons violents au cours desquels il a ouvertement critiqué des figures de la milice (Hezbollah) comme le secrétaire général Hassan Nasrallah. Sa rhétorique agressive et émotionnelle lui a valu les grands titres et la controverse a attiré ses partisans déçus par le leader sunnite traditionnel Saad Hariri".

 

S'en suit un rappel classique du parcours d'el-Assir.

 

 

 

 

 

 

 

À la une

Retour à la page "Dernières Infos"
x

Pour enregistrer cet article dans votre dossier personnel Mon Compte, vous devez au préalable vous identifier.

6

articles restants

Pour déchiffrer un Orient compliqué