Dernières Infos

L'armée syrienne bombarde une localité au nord de Qousseir

AFP
06/06/2013
L'armée syrienne bombardait jeudi une localité dans la province de Homs où des centaines de civils et de blessés se sont réfugiés après la prise par le régime de la ville proche de Qousseir, rapporte l'Observatoire syrien des droits de l'Homme (OSDH).

"L'armée bombarde Boueida al-Charqiyé avec des missiles", indique l'OSDH, qui se base sur un large réseau de militants, de sources militaires et médicales à travers la Syrie.

Selon l'organisation, il y a des "centaines de civils et de blessés" qui se sont réfugiés dans cette localité au nord de Qousseir avant et après la prise de cette ville. "Au moins 500 blessés" s'y trouvaient avant même le début de l'assaut le 19 mai, selon la même source.

"Qousseir est complètement détruite, complètement désertée", a affirmé à l'AFP Rami Abdel Rahmane, directeur de l'OSDH

Le régime "demande aux habitants de Qousseir de rentrer, alors qu'il n'y a que des ruines, comment peuvent-ils y retourner?", demande-t-il.

La ville abritait dans le passé 25.000 habitants, mais des milliers ont fui depuis des semaines.

"Les rebelles ont opposé une résistance très farouche mais ils n'avaient pas les moyens de résister", a indiqué M. Abdel Rahmane, en référence au faible équipement des insurgés.

Stratégique pour le régime car reliant Damas au littoral, Qousseir a été reprise mercredi après plus de deux semaines de pilonnage et de combats au sol entre rebelles et des combattants du Hezbollah notamment.

À la une

Retour à la page "Dernières Infos"

Dernières infos

Les signatures du jour

Décryptage de Scarlett HADDAD

22 octobre 1989-22 octobre 2018, Taëf entame sa 30e année

En toute liberté de Fady NOUN

La vérité et le dialogue des cultures

Les articles les plus

x

Pour enregistrer cet article dans votre dossier personnel Mon Compte, vous devez au préalable vous identifier.

6

articles restants

Pour déchiffrer un Orient compliqué