Dernières Infos

Raad accuse l’opposition syrienne d’avoir voulu "poignarder le Hezbollah dans le dos"

Liban
olj.com
04/06/2013

Le Hezbollah a accusé mardi l’opposition syrienne d’avoir pris la ville de Qousseir, proche de la frontière libanaise, dans le but d’attaquer le parti chiite

 

"Les armes de la Resistance sont toujours pointées vers l’ennemi israélien, mais l'ennemi a créé une nouvelle frontière derrière nous, près de la Békaa et du Nord, avec pour objectif de nous poignarder dans le dos en collaboration avec des pays pétroliers qui ne connaissent rien à la démocratie", a déclaré le chef du bloc parlementaire du Hezbollah, Mohammad Raad. "Le Hezbollah n’est pas intervenu en Syrie, nous y sommes pour défendre le Liban et sa résistance et pour protéger notre pays", a-t-il ajouté. "Nous ne pointons nos armes que vers ceux qui s’allient aux sionistes", a-t-il encore dit.

 

À la une

Retour à la page "Dernières Infos"

Dernières infos

Les signatures du jour

Émilie SUEUR

L’édito de Émilie SUEUR

Indigne pouvoir libanais

Décryptage de Scarlett HADDAD

Ultimes concertations avant les consultations

Les + de l'OLJ

1/1

Le Journal en PDF

Les articles les plus

A WEEKLY EDITION CURATED AND
PERSONALIZED BY OUR EDITORIAL TEAM

SIGN UP TO OUR NEWSLETTER IN ENGLISH

More Info See Sample
x

Pour enregistrer cet article dans votre dossier personnel Mon Compte, vous devez au préalable vous identifier.

L'OLJ vous offre 5 articles

Nous sommes un journal indépendant, nous chérissons notre liberté qui découle de notre autonomie financière comme de nos principes éthiques. Votre soutien, cher lecteur, est plus que nécessaire pour pérenniser nos initiatives.

Je poursuis la lecture

4

articles restants