Rechercher
Rechercher

Actualités - CHRONOLOGIE

Football - Irlande-France Petite victoire pour les français

L’équipe de France a effectué sa rentrée en battant difficilement l’Irlande du Nord 1-0 hier soir en match amical de football à Belfast. Les champions du monde, qui affronteront l’Ukraine à Kiev le 4 septembre dans un match capital pour les qualifications à l’Euro2000, ont eu du mal à retrouver leurs automatismes face au défi physique imposé par les Irlandais. La première mi-temps a mis très longtemps à s’animer. Si les Français font circuler le ballon avec aisance, mais ils n’approchent guère la surface de réparation adverse. Les Irlandais, rugueux dans les duels, sont les premiers à viser la cage opposée, par le capitaine Steve Lomas à la 19e minute. Cìté français, il faut attendre la 27e minute et un tir de Robert Pires pour voir enfin la première occasion des champions du monde. Le ballon du capitaine marseillais est repoussé par le gardien et dégagé par Aaron Hughes. La partie s’accélère alors sous l’impulsion des deux camps. À la 40e minute, une jolie frappe instantanée en coin de Sylvain Wiltord est bien captée par le gardien Maik Taylor. Mais c’est l’Irlande qui manque d’ouvrir la marque à la 43e par un tir sur le poteau de Jon McCarthy profitant d’un mauvais amorti de la poitrine de Bixente Lizarazu tout près de ses buts. Après la pause, les intentions françaises attendent toujours d’être concrétisées malgré un bon centre de Pires pour Lilian Laslandes à la 53e. Bien qu’officiellement amical, le match est marqué par quelques échauffourées, conséquences des explications viriles entre joueurs. Le défi physique que souhaitait Roger Lemerre pour préparer ses troupes à affronter l’Ukraine est bien présent. Entre-temps, Laurent Robert est venu donner un nouveau souffle offensif à une équipe qui en manque singulièrement. Mais c’est Lilian Laslandes qui redonne des couleurs à l’équipe de France en poussant au fond des filets à la 67e minute un centre à ras de terre de Lilian Thuram. Une dernière salve de Robert Pires servi par Frédéric Déhu puis une belle frappe cadrée de Laurent Robert ne changeront rien au tableau d’affichage. «Ca a eu au moins le mérite de réveiller les esprits», a commenté l’entraîneur Roger Lemerre. «Je voulais que l’équipe reprenne ses marques sur le plan défensif. On s’est encore aperçus que ce n’est pas facile». Les équipes: Irlande du Nord - 1-Maik Taylor (12-Tommy Wright 45e), 2-Aaron Hughes, 4-Steve Lomas (cap), 5-Mark Williams, 3-Kevin Horlock, 7-Jon McCarthy, 6-Barry Hunter, 8-Neil Lennon, 11-Peter Kennedy, 10-Michael Hughes, 9-Iain Dowie (18-James Quinn 55e). France - 16-Fabien Barthez, 15-Lilian Thuram, 5-Laurent Blanc, 8-Marcel Desailly (18-Franck Leboeuf), 3-Bixente Lizarazu (21-Vincent Candela 55e), 4-Patrick Vieira (13-Frédéric Déhu 83e), 14-Alain Boghossian, 8-Johan Micoud, 10-Robert Pires, 9-Lilian Laslandes (12-Tony Vairelles 75e), 11-Sylvain Wiltord (13-Laurent Robert 55e).

L’équipe de France a effectué sa rentrée en battant difficilement l’Irlande du Nord 1-0 hier soir en match amical de football à Belfast. Les champions du monde, qui affronteront l’Ukraine à Kiev le 4 septembre dans un match capital pour les qualifications à l’Euro2000, ont eu du mal à retrouver leurs automatismes face au défi physique imposé par les Irlandais. La première...