Actualités

CHRONOLOGIE
19/04/1997
Les préparatifs de la visite au Liban du pape, les 10 et 11 mai, vont bon train. Les grandes lignes du programme de cette visite historique et de l’accueil officiel et populaire qui sera réservé au souverain pontife se précisent petit à petit. Une nouvelle réunion consacrée à cette question s’est tenue hier à la présidence de la République, au lendemain d’une réunion extraordinaire de l’Assemblée des patriarches et évêques catholiques consacrée à la question. Une infinité de détails ont été réglés, et une infinité d’autres sont en voie de l’être, les questions de préséance et de logistique le disputant aux questions de sécurité.
L’organisation de la grande messe en plein air, dimanche 11 mai, à la base navale militaire du port de Beyrouth est celle qui présente le plus de difficultés. On y attend près d’un quart de million de personnes, qui viendront de toutes les régions du Liban. Soixante-dix mille chaises seront installées, tandis que 180.000 personnes devront y assister debout. L’armée sera en charge de l’organisation de cette manifestation sans précédent. Les places assises seront réservées aux détenteurs de cartes spéciales. Ces cartes, de différentes couleurs correspondant pour chaque couleur aux différents accès à l’immense terrain, commenceront incessamment à être distribuées à travers les écoles, les mouvements apostoliques et les paroisses. Les chorales qui animeront la messe comptent, à elles seules 500 personnes. Les officiels seront installés à 5 mètres environ de l’estrade spéciale sur laquelle sera placé l’autel. Le texte français de l’exhortation apostolique sera remis solennellement aux patriarches catholiques, au cours de la cérémonie, après avoir été signé la veille par le pape devant les jeunes réunis à Harissa.
Pour les places debout, l’accès est libre et les premiers arrivés seront les premiers servis. Le transport des fidèles désireux d’assister à la messe sera du ressort exclusif de l’armée. Des autocars achemineront les Libanais vers la base navale à partir de points de rassemblement déterminés. Selon les organisateurs, la base navale commencera à se remplir à partir de 4 heures du matin. La messe du pape est prévue en milieu de matinée. Sept angles de prise de vue sont prévus pour les caméras de télévision qui retransmettront l’événement en direct. Une retransmission supplémentaire, par une caméra installée sur un hélicoptère, est à l’étude.
Au sujet de l’itinéraire qui sera suivi par le pape entre l’aéroport et Baabda, une modification a été apportée. Le «papamobile», qui empruntera le boulevard de l’AIB en direction du pont de Berbir, s’engagera, avant d’atteindre ce dernier, dans les quartiers de Kasskass et Tarik el-Jédidé, situés à la gauche du boulevard, et débouchera ensuite sur la place Berbir, avant de se diriger vers le Musée, puis d’emprunter la route de Damas en direction de Hazmieh et Baabda. Le détour par les quartiers intérieurs de Berbir illustrent l’intention du pape de faire en sorte que sa visite s’adresse à tous les Libanais, chrétiens et musulmans.
Quant à l’accueil populaire que les Eglises locales comptent réserver au pape, il fait l’objet d’un volet spécial. Les écoles, paroisses et mouvements apostoliques de laïcs participeront à cet accueil et la population sera invitée à se masser sur le trajet qu’empruntera le «papamobile», samedi et dimanche. Des cordons de sécurité seront installés pour contenir la foule sur les trottoirs.

F.N.

À la une

Retour au dossier "Actualités"

Dernières infos

Les signatures du jour

L’édito de Ziyad MAKHOUL

L’apartheid du Hezbollah

Les + de l'OLJ

1/1

Le Journal en PDF

Les articles les plus

x

Pour enregistrer cet article dans votre dossier personnel Mon Compte, vous devez au préalable vous identifier.

6

articles restants

Soutenez notre indépendance!