Rechercher
Rechercher

Dernières Infos - Commerce

Un accord de libre-échange désormais en vigueur entre le Brésil et la Palestine

Un accord de libre-échange désormais en vigueur entre le Brésil et la Palestine

L'ambassadeur palestinien à Brasilia, Ibrahim Al-Zeben. AFP/ EVARISTO SA

Le Brésil a mis en vigueur un accord de libre-échange avec la Palestine cette semaine, dans une volonté de contribuer à un « État palestinien viable », rapporte le média Arab Weekly. 

« Cet accord est une contribution concrète à la création d'un État palestinien économiquement viable, capable de vivre en paix et en harmonie avec ses voisins », a déclaré lundi le ministère brésilien des Affaires étrangères. 

De son côté, l'ambassadeur palestinien au Brésil, Ibrahim al-Zeben, a déclaré à Reuters que cet accord est « un moyen efficace de soutenir la paix en Palestine. » Il a dit espérer que la valeur des échanges commerciaux entre l'Autorité palestinienne et le bloc du Mercosur, qui s'élève à 32 millions de dollars par an actuellement, augmentera. 

On ignore pour l'instant si les autres membres du Mercosur, qui a un accord de libre-échange avec Israël, emboîteront le pas du Brésil. 

Le Brésil, qui a reconnu l'existence d'un État palestinien en 2010 et a autorisé la construction d'une ambassade palestinienne dans la capitale brésilienne la même année, a vu ses relations se dégrader avec Israël ces derniers mois, notamment après que le président brésilien de gauche Luiz Inacio Lula da Silva avait comparé en février l'offensive israélienne dans la bande de Gaza avec l'extermination des Juifs par les nazis.

Le Brésil a mis en vigueur un accord de libre-échange avec la Palestine cette semaine, dans une volonté de contribuer à un « État palestinien viable », rapporte le média Arab Weekly. « Cet accord est une contribution concrète à la création d'un État palestinien économiquement viable, capable de vivre en paix et en harmonie avec ses voisins », a déclaré lundi le...