Rechercher
Rechercher

Dernières Infos - Terrorisme

Attentat en Somalie : six soldats tués

Un soldat de la mission de l'Union africaine en Somalie sautant d'un véhicule blindé près du lieu d'un attentat suicide à Mogadiscio, le 11 novembre 2021. Photo d'illustration REUTERS/Feisal Omar/File Photo

Une bombe placée par les jihadistes Shebab a explosé samedi au passage d'un convoi de l'armée somalienne, tuant au moins six soldats, dont un colonel, dans le sud de la Somalie, ont indiqué samedi la police et les autorités locales. L'explosion s'est produite au cours d'une patrouille près de la ville de Gofgadud, à une trentaine de kilomètres de la ville de Baidoa, dans le sud-ouest du pays. « Six membres de l'armée, dont le colonel Mohamed Dheere, sont morts sur le coup », a déclaré par téléphone à l'AFP Hassan Mohamed, officier à Baidoa. Plusieurs autres ont été blessés, a-t-il ajouté, sans en préciser le nombre.

Le groupe Al-Shebab, formation jihadiste affiliée à el-Qaëda, a revendiqué l'attentat.

Les attentats à la bombe et autres attaques sont fréquents dans la capitale Mogadiscio et à Baidoa, bien que leur nombre ait décru ces derniers mois.

La semaine dernière, le gouvernement somalien a déclaré que cinq soldats avaient trouvé la mort lors d'un affrontement au cours duquel près de 50 jihadistes ont été tués à Ceeldheer, au nord de Mogadiscio.

Le président de l'Etat du Sud-Ouest, Abdiaziz Hassan Mohamed, a présenté ses condoléances aux familles des soldats et a fait l'éloge du colonel Dheere, acteur-clef selon lui de la lutte contre les Shebab. 

Les islamistes luttent contre le gouvernement somalien depuis plus de seize ans. Bien qu'ils aient été chassé de la capitale par une force de l'Union africaine en 2011, ils sont toujours présents dans les zones rurales du pays. Ils visent régulièrement des cibles politiques, sécuritaires et civiles, principalement en Somalie, mais aussi dans les pays voisins, dont le Kenya.

Le gouvernement fédéral somalien a uni ses forces à celles des milices claniques locales contre les islamistes, reprenant des pans entiers de territoire dans le centre du pays dans le cadre d'une opération soutenue par une mission de l'Union africaine et par des frappes aériennes américaines.

Une bombe placée par les jihadistes Shebab a explosé samedi au passage d'un convoi de l'armée somalienne, tuant au moins six soldats, dont un colonel, dans le sud de la Somalie, ont indiqué samedi la police et les autorités locales. L'explosion s'est produite au cours d'une patrouille près de la ville de Gofgadud, à une trentaine de kilomètres de la ville de Baidoa,...