Rechercher
Rechercher

Dernières Infos - Guerre

L'Ukraine dit avoir abattu des missiles russes au-dessus de Kiev

Un soldat ukrainien d'une unité antiaérienne de la 24e brigade mécanisée scrute le ciel à la recherche de drones et d'avions russes sur une position dans la région de Donetsk, le 11 juin 2024, dans le contexte de l'invasion russe de l'Ukraine. Photo AFP/GENYA SAVILOV

L'Ukraine a abattu 29 drones et missiles russes au-dessus de Kiev dans la nuit de mardi à mercredi, a annoncé l'administration militaire de la capitale, le président Volodymyr Zelensky se félicitant lui de "l'efficacité" de la défense antiaérienne.

"Des missiles ont attaqué Kiev depuis le sud en plusieurs vagues. Presque simultanément, des drones d'attaque ennemis se sont dirigés vers la capitale depuis la même direction sud", a déclaré l'administration militaire de Kiev sur Telegram.

Des journalistes de l'AFP présents sur place ont entendu au moins une explosion en pleine nuit, après que l'alerte aérienne de la ville eut été donnée.  La Russie a lancé 24 drones et six missiles à travers le pays, dont les débris ont déclenché un incendie dans la région qui entoure la capitale, blessant un homme, selon la police nationale.

Les autorités ukrainiennes ont dit au total avoir intercepté l'ensemble des drones et cinq des six missiles russes tirés. "Un tel résultat (...) peut être notre réussite quotidienne si nous disposons de suffisamment d'outils pour repousser les attaques terroristes", a plaidé Volodymyr Zelensky dans un message sur les réseaux sociaux, un nouvel appel à l'Occident pour qu'il lui livre d'autres systèmes de défense antiaérienne.

Depuis le début de l'invasion russe en février 2022, l'Ukraine n'a cessé de renforcer sa défense aérienne au-dessus de la capitale, où les attaques ont considérablement baissé par rapport aux premiers mois de l'assaut russe. Mais ailleurs dans le pays, l'Ukraine ne dispose pas des mêmes moyens.  Volodymyr Zelensky a appelé une fois encore mardi, lors d'un déplacement à Berlin, à "renforcer la défense antiaérienne de l'Ukraine" notamment pour défendre la région orientale de Kharkiv, frontalière de la Russie et cible d'une nouvelle offensive russe depuis le 10 mai.

Les médias américains ont rapporté que les États-Unis, principal allié militaire et financier de Kiev, allaient envoyer dans les prochains jours un nouveau système de défense aérienne Patriot.

La dernière attaque sur Kiev datait du 31 mai, quand un missile de croisière russe Iskander-K a été abattu au-dessus de la capitale ukrainienne, provoquant un incendie, selon l'administration militaire de Kiev sur Telegram. Ailleurs en Ukraine, une attaque de drone russe a blessé trois civils, dont un adolescent de 13 ans, dans la région de Dnipropetrovsk (centre), selon le parquet général. Une autre frappe de ce type dans la nuit de mardi à mercredi a "endommagé" une installation énergétique dans la région de Soumy (nord-est), frontalière de la Russie, a de son côté annoncé la compagnie publique d'électricité, Ukrenergo.


L'Ukraine a abattu 29 drones et missiles russes au-dessus de Kiev dans la nuit de mardi à mercredi, a annoncé l'administration militaire de la capitale, le président Volodymyr Zelensky se félicitant lui de "l'efficacité" de la défense antiaérienne.

"Des missiles ont attaqué Kiev depuis le sud en plusieurs vagues. Presque simultanément, des...