Rechercher
Rechercher

Dernières Infos - Danemark

La Première ministre "pas encore au mieux" quatre jours après son agression

La Première ministre danoise Mette Frederiksen s'adresse aux médias à son arrivée à l'ouverture d'une conférence internationale sur la migration à Copenhague, au Danemark, le 6 mai 2024. Photo AFP/MADS CLAUS RASMUSSEN

La Première ministre danoise Mette Frederiksen se dit mardi "pas encore au mieux" quatre jours après son agression dans la rue, lors d'une interview à la télévision publique DR.

La cheffe du gouvernement a reçu vendredi après-midi un coup de poing alors qu'elle se promenait dans le centre de Copenhague. Son agresseur présumé, un Polonais de 39 ans, a été immédiatement appréhendé et est depuis en détention provisoire. La police considère que son geste n'était pas motivé politiquement. "Je ne suis pas encore au mieux de ma forme et je ne suis pas tout à fait moi-même", a déclaré la dirigeante pour sa première interview depuis l'agression.

Concernant son agresseur, "il s'agissait d'un homme qui a reconnu la Première ministre du pays, et j'ai reçu un coup de poing", a estimé Mme Frederiksen, âgée de 46 ans. "En tant qu'être humain, ma personne a été frappée. Mais je n'ai aucun doute sur le fait que c'est la Première ministre qui a été frappée. En ce sens, c'est aussi une sorte d'attaque contre nous tous", a-t-elle ajouté, soulignant que "la violence, quelle qu'elle soit, n'a pas sa place dans notre société".

Pour Mette Frederiksen, le ton des échanges politiques a récemment changé. "Nous savons tous, quel que soit le parti, que les frontières bougent de façon spectaculaire, surtout depuis le début de la guerre au Proche-Orient", a-t-elle déploré. Avec cette agression, la sécurité autour d'elle va être renforcée. "Il s'est passé quelque chose. Chaque fois qu'une chose se produit, il y a un peu plus de protection", a-t-elle expliqué.

A la suite de l'agression, Mme Frederiksen a subi un examen médical à l'hôpital où les médecins ont détecté une "légère entorse cervicale". Mette Frederiksen est devenue la plus jeune Première ministre danoise en 2019 et a conservé son poste après la victoire de son parti aux législatives de 2022.


La Première ministre danoise Mette Frederiksen se dit mardi "pas encore au mieux" quatre jours après son agression dans la rue, lors d'une interview à la télévision publique DR.

La cheffe du gouvernement a reçu vendredi après-midi un coup de poing alors qu'elle se promenait dans le centre de Copenhague. Son agresseur présumé, un Polonais de 39...