Rechercher
Rechercher

Dernières Infos - Iran

L'Irak et l'Azerbaïdjan proposent leur aide dans les recherches du président Raïssi

Le président Ebrahim Raïssi (à dr.) serrant la main de son homologue azerbaidjanais Ilham Aliyev lors de l'inauguration du barrage de Qiz Qalasi, sur le fleuve d'Aras. AFP/Présidence iranienne

La nouvelle de l'accident du président iranien a provoqué de nombreuses réactions auprès des chancelleries voisines. Le gouvernement irakien a annoncé qu'il était prêt à offrir son aide pour contribuer aux recherches qui se poursuivent dans la forêt de Dizmar, près de la ville de Varzaghan, dans la région de l'« Azerbaïdjan-oriental », dans le nord-ouest de l'Iran.

Un appel relayé par le président azerbaïdjanais Ilham Aliyev, qui s'est déclaré « profondément troublé » par la nouvelle, après avoir fait des « adieux amicaux » à Ebrahim Raïssi plus tôt dans la journée, alors que ce dernier s'était rendu à la frontière entre les deux pays pour l'inauguration d'un barrage de Qiz Qalasi, sur le fleuve d'Araxe, qui avait justifié ce déplacement du président de la République islamique.

« Nos prières à Dieu accompagnent le président Ebrahim Raïssi et la délégation qui l'accompagne. En tant que pays voisin, ami et frère, la République d'Azerbaïdjan est prête à offrir toute l'assistance nécessaire ».

La nouvelle de l'accident du président iranien a provoqué de nombreuses réactions auprès des chancelleries voisines. Le gouvernement irakien a annoncé qu'il était prêt à offrir son aide pour contribuer aux recherches qui se poursuivent dans la forêt de Dizmar, près de la ville de Varzaghan, dans la région de l'« Azerbaïdjan-oriental », dans le nord-ouest de l'Iran. Un appel relayé...