Rechercher
Rechercher

Dernières Infos - Liban

Trois suspects arrêtés pour des tirs contre un responsable du PSP à Beyrouth

Trois suspects arrêtés pour des tirs contre un responsable du PSP à Beyrouth

Trois suspects arrêtés par la police pour leur implication présumée dans des tirs contre trois personnes, dont un membre du Parti Socialiste Progressiste (PSP) à Beyrouth. Photo publiée le 15 mai 2024 sur le site des FSI

Trois suspects ont été arrêtés, lundi et mercredi, après des tirs survenus lundi et ayant blessé trois personnes, dont un responsable du Parti socialiste progressiste (PSP) du leader druze Walid Joumblatt, dans le quartier de Zokak el-Blat à Beyrouth, ont rapporté mercredi les Forces de sécurité intérieure (FSI) libanaises sur leur site, relayé sur X.

Selon la police, un inconnu circulant en scooter a tiré lundi plusieurs coups de pistolet vers trois jeunes hommes présents dans ce quartier, y compris un membre du PSP dont l'identité n'est pas précisée. Les trois personnes ont été blessées et transférées à l'hôpital pour recevoir des soins. Le tireur a pris la fuite.

L'enquête a déterminé que les malfaiteurs étaient en fait au nombre de trois, sur deux motos distinctes. Sur l'une se trouvait le tireur alors que deux complices surveillaient la scène sur l'autre moto.

Le tireur a été identifié comme A. I., un Libanais âgé de 24 ans qui a été arrêté lundi, le jour même des faits. Il a d'abord nié être impliqué dans l'affaire. « Confronté aux indices, il a cependant reconnu avoir tiré sur les trois hommes en invoquant la vengeance et affirmé qu'environ deux semaines plus tôt, ces individus l'avaient arrêté et frappé car ils l'avaient soupçonné de vol », explique la police.

Les deux autres suspects appréhendés ont été identifiés comme A. I. et H. Ch, respectivement âgés de 30 et 28 ans et tous les deux Libanais. Ils ont été arrêtés mercredi, et une enquête a été ouverte.

Trois suspects ont été arrêtés, lundi et mercredi, après des tirs survenus lundi et ayant blessé trois personnes, dont un responsable du Parti socialiste progressiste (PSP) du leader druze Walid Joumblatt, dans le quartier de Zokak el-Blat à Beyrouth, ont rapporté mercredi les Forces de sécurité intérieure (FSI) libanaises sur leur site, relayé sur X.Selon la police, un inconnu...