Rechercher
Rechercher

Dernières Infos - Guerre Hamas-Israël

Un caméraman qui a fuit l’hôpital al-Chifa à Gaza témoigne

Un caméraman qui a fuit l’hôpital al-Chifa à Gaza témoigne

Une des salles de l'hôpital al-Chifa, à Gaza, prise le 140 novembre dernier. AFP

« Nous avons échappé à la mort », lance Abelkader Qadoura, un cameraman, qui a dû fuir sans aucune de ses affaires, vendredi, l’hôpital al-Chifa, où des dizaines de milliers de déplacés ont trouvé refuge. Il témoigne pour L'Orient-Le jour.

Dans la matinée, l’armée israélienne a frappé la cour et le service obstétrique de l’établissement, selon Achraf al-Qodra, porte-parole du ministère de la Santé de Gaza. « Je fais partie des derniers à partir », témoigne Abdelkader.

Ce dernier a parcouru 15km pour atteindre la zone du sud. « Ils disent que c’est sûr, mais le sud aussi est bombardé », déplore celui qui s’est abrité dans l’hôpital Nasser, près de Khan Younis, qui est aussi la cible de bombardements. « La situation est tellement difficile, c’est indescriptible. Nous n’avons rien à manger… », explique celui qui est originaire de Gaza. Depuis le début de la guerre, Abdelkader n’a pas vu sa famille. « J’implore Dieu…Il faut que ça s’arrête… »

Sur le terrain, les combats se concentrent au coeur de la ville de Gaza, dans le Nord du territoire, notamment autour de plusieurs hôpitaux soupçonnés par l'armée israélienne d'abriter des infrastructures stratégiques du Hamas qui se sert selon elle de la population comme de « boucliers humains ». Israël a annoncé qu'un « couloir » d'évacuation resterait en place lundi pour permettre aux civils de quitter l'hôpital Al-Chifa, tout en admettant que ce secteur était en proie à « d'intenses combats ».

« Nous avons échappé à la mort », lance Abelkader Qadoura, un cameraman, qui a dû fuir sans aucune de ses affaires, vendredi, l’hôpital al-Chifa, où des dizaines de milliers de déplacés ont trouvé refuge. Il témoigne pour L'Orient-Le jour.Dans la matinée, l’armée israélienne a frappé la cour et le service obstétrique de l’établissement, selon Achraf al-Qodra, porte-parole...