Rechercher
Rechercher

La lettre aux abonnés

Une vie libanaise de rationné

Chère abonnée, cher abonné,

« Tu te rends compte, j’ai 48 ans et ça fait 48 ans que je vis sans électricité en continu. 48 ans que je vis rationné en électricité. Plus ou moins rationné, mais toujours rationné. 48 ans »
Au moment où il a dit...
Chère abonnée, cher abonné,



« Tu te rends compte, j’ai 48 ans et ça fait 48 ans que je vis sans électricité en continu. 48 ans que je vis rationné en électricité. Plus ou moins rationné, mais toujours rationné. 48 ans »

Au moment où il a dit...
commentaires (0)

Commentaires (0)

Retour en haut