Rechercher
Rechercher

Dernières Infos - Iran

Retour prévu lundi d'un pèlerin détenu en Arabie saoudite


Retour prévu lundi d'un pèlerin détenu en Arabie saoudite

Les drapeaux iranien (g) et saoudien. Photos d'archives Joe Klamar/Ozan Kose/AFP

L'Iran a annoncé lundi le retour dans la journée d'un de ses ressortissants, arrêté en Arabie saoudite lors du pèlerinage à La Mecque, sur fond de discussions entre les deux puissances régionales rivales pour rétablir leurs relations.

"Grâce aux efforts déployés, nous assisterons heureusement aujourd'hui (lundi) au retour de ce pèlerin iranien dans sa patrie", a déclaré lundi le porte-parole des Affaires étrangères, Nasser Kanani, au cours de sa conférence de presse hebdomadaire. Le ministère avait fait état de cette arrestation le 5 août, presentant l'homme le 19 août comme étant Khalil Dardmand, arrêté par la police à La Mecque après les rituels du hajj.

Téhéran et Ryad n'ont plus de relations depuis 2016, lorsque des manifestants iraniens avaient attaqué des missions diplomatiques saoudiennes en Iran après que le royaume a exécuté un religieux chiite de l'opposition. Dimanche, le ministère avait indiqué dans un communiqué que les chefs de la diplomatie d'Irak et d'Oman avaient "annoncé" à leur homologue iranien "la nouvelle de la libération du pèlerin", sans plus de précision.

Deux poids lourds du Moyen-Orient, l'Iran chiite et l'Arabie sunnite ont exprimé leur volonté de surmonter leurs divergences et entrepris des négociations rendues publiques pour la première fois en avril 2021. Depuis, l'Irak joue le rôle de médiateur entre les deux pays, en accueillant une série de pourparlers entre des responsables de la sécurité iraniens et saoudiens.

Le 23 juillet, le ministre irakien des Affaires étrangères Fouad Hussein a parlé de préparatifs en vue d'une réunion entre ses homologues saoudien et iranien, sans avancer de date. L'Iran a rétabli ses relations en septembre avec les Émirats arabes unis et en août avec le Koweït, deux pays qui avaient réduit leur liens avec Téhéran en solidarité avec l'Arabie.


L'Iran a annoncé lundi le retour dans la journée d'un de ses ressortissants, arrêté en Arabie saoudite lors du pèlerinage à La Mecque, sur fond de discussions entre les deux puissances régionales rivales pour rétablir leurs relations."Grâce aux efforts déployés, nous assisterons heureusement aujourd'hui (lundi) au retour de ce pèlerin iranien dans sa patrie", a déclaré lundi le...