Rechercher
Rechercher

Dernières Infos - Conflit

"Une dizaine de morts" dans une frappe russe sur un terrain militaire à Dnipro, selon un responsable ukrainien


Des militaires ukrainiens patrouillent près d'une ligne de front dans la région du Donetsk, en Ukraine, en pleine invasion russe, le 26 mai 2022. Photo REUTERS/Anna Kudriavtseva

"Une dizaine" de personnes ont été tuées et une trentaine blessées dans une frappe russe vendredi sur une installation militaire à Dnipro, grande ville industrielle du centre-est de l'Ukraine, a annoncé le responsable de la défense territoriale de la ville.

"Des missiles Iskander ont frappé un champ de manoeuvre de la Garde Nationale. On déplore une dizaine de morts et entre 30 et 35 blessés", a déclaré Guennadi Korban à la chaîne locale Dnipro TV. "Ceci malgré le fait que nous et les militaires avions essayé de prendre des précautions, en répartissant le personnel" sur tout le périmètre de cette installation, a-t-il ajouté, laissant entendre que les victimes étaient militaires. Trois missiles ont été tirés depuis la région russe de Rostov, selon lui, mais un seul a fait des victimes.

Dans la matinée, le gouverneur régional Valentin Reznitchenko avait annoncé sur Telegram que plusieurs frappes russes avaient visé Dnipro dans la nuit et dans la matinée de vendredi, causant des "destructions sérieuses", mais sans donner de bilan. "Les secours déblaient les débris et cherchent des gens", a-t-il écrit sans autre précisions.

Dnipro, ville industrielle d'un million d'habitants traversée par le fleuve éponyme (le Dniepr, en russe), marque la limite avec les régions orientales du pays, à majorité russophone. La région a été relativement épargnée jusqu'ici par les combats entre armées ukrainienne et russe, même si son aéroport a été "complètement détruit" lors d'un bombardement le 10 avril, selon les autorités locales.


"Une dizaine" de personnes ont été tuées et une trentaine blessées dans une frappe russe vendredi sur une installation militaire à Dnipro, grande ville industrielle du centre-est de l'Ukraine, a annoncé le responsable de la défense territoriale de la ville.
"Des missiles Iskander ont frappé un champ de manoeuvre de la Garde Nationale. On déplore une dizaine de morts et entre 30 et 35...