Rechercher
Rechercher

Dernières Infos - Etats-Unis/Chine

Biden va s'entretenir vendredi avec Xi Jinping, notamment de l'Ukraine

Biden va s'entretenir vendredi avec Xi Jinping, notamment de l'Ukraine

Le président américain, Joe Biden. Photo Nicholas Kamm / AFP

Le président américain Joe Biden va s'entretenir par téléphone vendredi avec son homologue chinois Xi Jinping, notamment de l'invasion russe en Ukraine, a annoncé jeudi la Maison Blanche.

Il s'agit de "garder les canaux de communication ouverts entre les Etats-Unis et la République populaire de Chine", a affirmé dans un communiqué la porte-parole de l'exécutif américain Jen Psaki. Les deux dirigeants discuteront de la "concurrence" entre Washington et Pékin "ainsi que de la guerre de la Russie contre l'Ukraine et d'autres questions d'intérêt commun", a-t-elle précisé.

Les Etats-Unis ont récemment jugé "profondément préoccupante" la position "d'alignement de la Chine avec la Russie" face à la guerre en Ukraine, après une rencontre à Rome entre le conseiller à la sécurité nationale américain, Jake Sullivan, et Yang Jiechi, plus haut responsable de la diplomatie du Parti communiste chinois.

Depuis le début de l'invasion russe le 24 février, le régime communiste chinois, privilégiant sa relation avec Moscou et partageant avec la Russie une profonde hostilité envers les Etats-Unis, s'est abstenu d'appeler le président russe Vladimir Poutine à retirer ses troupes d'Ukraine. Mais l'"amitié sans limite" professée par Pékin est mise à l'épreuve par la guerre en Ukraine, le régime du président Xi Jinping semblant avoir été surpris par la résistance ukrainienne à l'offensive russe et par la vigueur des sanctions occidentales.

La rencontre de haut niveau à Rome, qui a duré sept heures, a été qualifiée d'"intense" et de "très franche" par une haute responsable de la Maison Blanche. Elle s'est tenue dans un contexte tendu, des informations ayant circulé dans la presse américaine selon lesquelles Moscou aurait demandé à Pékin de lui fournir son aide, économique et militaire, pour mener l'invasion de l'Ukraine.

Le département d'Etat américain avait dit suivre de "très près dans quelle mesure la Chine ou tout autre pays fournit une assistance à la Russie, que ce soit une assistance matérielle, économique ou financière".

Pékin dispose de "leviers très importants" sur Moscou, qui pourraient lui permettre de "mettre fin à cette violence insensée" en Ukraine, avait estimé le porte-parole du département d'Etat Ned Price. La Chine a elle reproché aux Américains de propager de "fausses nouvelles".


Le président américain Joe Biden va s'entretenir par téléphone vendredi avec son homologue chinois Xi Jinping, notamment de l'invasion russe en Ukraine, a annoncé jeudi la Maison Blanche.
Il s'agit de "garder les canaux de communication ouverts entre les Etats-Unis et la République populaire de Chine", a affirmé dans un communiqué la porte-parole de l'exécutif américain Jen Psaki. Les...