Rechercher
Rechercher

Dernières Infos - Liban

"S'il reste tel quel, le budget de 2022 ne sera pas adopté, ni avant ni après les élections", prévient Kanaan

Le président de la commission parlementaire des Finances et du Budget, le député Ibrahim Kanaan. Photo d'archives ANI

Un pronostic de mauvais augure. Le projet de budget 2022 tel qu'il est aujourd'hui "ne sera pas adopté, que ce soit avant ou après les élections" législatives du 15 mai, a prévenu mercredi le président de la commission parlementaire des Finances et du Budget, Ibrahim Kanaan, après une nouvelle réunion de cette commission consacrée à l'étude du texte préparé par le ministre des Finances Youssef Khalil et adopté par le gouvernement de Nagib Mikati.

"Si le budget reste tel qu'il est avec toutes ses lacunes, il ne sera pas adopté. Que ce soit avant ou après les élections", a jugé Ibrahim Kanaan dans des propos rapportés par le site d'information Lebanon Debate. "Personne n'a écouté nos avertissements sur l'effondrement et la corruption", a-t-il ensuite déploré. "Nous cherchons à apporter des modifications acceptables à minima afin de pouvoir adopter le texte", a expliqué l'élu. Le président de la commission parlementaire des Finances a ensuite apostrophé le gouvernement : "Dites que vous avez fauté, et commencez les réformes". 

M. Kanaan a en outre annoncé que sa commission a approuvé les budgets alloués aux ministères du Développement administratif, des Affaires étrangères, de l'Éducation et de l'Industrie.

Les réunions de la commission se succèdent depuis deux semaines pour examiner le budget 2022, sans résultat jusqu'à présent, alors que les délais constitutionnels pour son adoption sont définitivement échus fin janvier. Ce projet revêt une importance particulière pour la réussite des discussions entre le Liban et le Fonds monétaire international , sollicité pour débloquer une assistance financière devant contribuer à une sortie de crise.


Un pronostic de mauvais augure. Le projet de budget 2022 tel qu'il est aujourd'hui "ne sera pas adopté, que ce soit avant ou après les élections" législatives du 15 mai, a prévenu mercredi le président de la commission parlementaire des Finances et du Budget, Ibrahim Kanaan, après une nouvelle réunion de cette commission consacrée à l'étude du texte préparé par le ministre des...