Rechercher
Rechercher

Dernières Infos - Nucléaire iranien

La négociation "ne peut se poursuivre à un rythme aussi lent", estime Le Drian


La négociation

Le ministre français des Affaires étrangères, Jean-Yves Le Drian. Photo d'archives Safin Hamed/AFP

Le ministre français des Affaires étrangères a estimé jeudi que la négociation en cours à Vienne entre les grandes puissances et l'Iran "ne peut se poursuivre à un rythme aussi lent" sous peine de rendre impossible la relance de l'accord sur le nucléaire.

Jugeant les progrès dans les pourparlers "partiels, timides et lents", Jean-Yves Le Drian a jugé qu'il y avait "urgence à ce qu'on change de rythme sinon ce sera inévitablement la fin du JCPOA", l'accord sur le programme nucléaire iranien.



Le ministre français des Affaires étrangères a estimé jeudi que la négociation en cours à Vienne entre les grandes puissances et l'Iran "ne peut se poursuivre à un rythme aussi lent" sous peine de rendre impossible la relance de l'accord sur le nucléaire.
Jugeant les progrès dans les pourparlers "partiels, timides et lents", Jean-Yves Le Drian a jugé qu'il y avait "urgence à ce qu'on...