Rechercher
Rechercher

Dernières Infos - Notation

S&P abaisse à négative la perspective de la dette souveraine de la Turquie

L'agence de notation S&P a annoncé vendredi avoir abaissé, de stable à négative, la perspective de la dette souveraine de la Turquie en raison d'incertitudes politiques et économiques. Pour le moment, l'agence a maintenu la notation B+ du pays, soit dans la catégorie "hautement spéculative". Mais la révision en baisse de la perspective signale que la notation pourrait également être abaissée à moyen terme.

"Nous pourrions abaisser les notations si le dosage de la politique économique de la Turquie minait davantage le taux de change de la livre (turque) et aggravait les perspectives d'inflation, augmentant le risque de détresse du système bancaire et impliquant ainsi des passifs potentiels pour le gouvernement", a expliqué S&P dans un communiqué. "Cela pourrait être le cas, par exemple, si les résidents nationaux +dollarisaient+ considérablement leur épargne ou la retiraient du système financier, ou si l'accès des banques aux financements étrangers se détériorait", a ajouté l'agence.

A rebours des théories économiques classiques, le président Recep Tayyip Erdogan estime que les taux d'intérêts élevés favorisent l'inflation. Il affirme ainsi soutenir la production et les exportations en baissant les taux. Conformément au souhait du président, la banque centrale turque -- officiellement indépendante -- a ainsi abaissé de nouveau son taux directeur en novembre (de 16 à 15%) pour la troisième fois en moins de deux mois.

La semaine dernière, l'inflation avait atteint un nouveau plafond en trois ans en Turquie et dépassé officiellement les 21% sur un an, enfonçant encore davantage le pays dans le marasme.

Face à la possibilité de nouvelles baisses des taux d'intérêt qui pourraient intervenir ce mois-ci, une autre agence de notation, Fitch Ratings, avait déjà annoncé avoir abaissé, également de stable à négative, la perspective de la dette souveraine de la Turquie.


L'agence de notation S&P a annoncé vendredi avoir abaissé, de stable à négative, la perspective de la dette souveraine de la Turquie en raison d'incertitudes politiques et économiques. Pour le moment, l'agence a maintenu la notation B+ du pays, soit dans la catégorie "hautement spéculative". Mais la révision en baisse de la perspective signale que la notation pourrait également...