Rechercher
Rechercher

Auto - Salon de Genève

Après 2020 et 2021 déjà, l’événement annulé en 2022

Les organisateurs du Salon de l’auto de Genève ont annoncé jeudi dernier avoir décidé d’annuler son édition 2022 et de le repousser à 2023, à cause des difficultés du secteur automobile confronté à une forte pénurie de semi-conducteurs. La « crise des puces électroniques » va probablement perdurer dans le courant de l’année prochaine, a reconnu Sandro Mesquita, le directeur général du Salon de l’auto de Genève, dans le communiqué annonçant l’annulation de l’événement, expliquant qu’en « ces temps incertains, de nombreuses marques ne sont pas en mesure de s’engager à participer à une foire professionnelle ». Ce grand rendez-vous pour le secteur de l’automobile aurait dû se tenir du 19 au 27 février 2022.

Dans un entretien accordé au bihebdomadaire suisse L’Agefi, publié lundi dernier, Sandro Mesquita avait expliqué que le Salon se tiendrait en version réduite, avec une soixantaine de marques prévues pour relancer l’événement après deux ans d’absence. Mais face aux conséquences directes de la pandémie de Covid-19, avec les restrictions de voyage, mais aussi aux conséquences indirectes avec la crise des semi-conducteurs, « il est devenu clair qu’il était nécessaire de reporter le Salon », a déclaré M. Mesquita dans le communiqué. Avec la pénurie de semi-conducteurs, « les constructeurs automobiles ont de nouvelles priorités qu’il doivent d’abord résoudre », ont soupesé les organisateurs, estimant qu’ils n’avaient pas d’autre choix que d’annuler l’événement et d’attendre 2023.

Les organisateurs comptent cependant continuer de travailler sur la plateforme en ligne que le Salon prévoyait de mettre en place pour cette édition 2022 qui devait se tenir sous forme hybride, mêlant stands d’exposition sur place et événements en ligne, comme le font désormais de plus en plus de Salons professionnels. L’objectif est maintenant qu’elle montre « tout son potentiel » pour l’édition 2023, ont précisé les organisateurs. Avec la crise sanitaire, les organisateurs de ce Salon, qui accueille habituellement quelque 600 000 visiteurs et auquel avaient participé 160 exposants en 2019, avaient dû annuler ses éditions de 2020 et 2021.

Source : AFP


Les organisateurs du Salon de l’auto de Genève ont annoncé jeudi dernier avoir décidé d’annuler son édition 2022 et de le repousser à 2023, à cause des difficultés du secteur automobile confronté à une forte pénurie de semi-conducteurs. La « crise des puces électroniques » va probablement perdurer dans le courant de l’année prochaine, a reconnu Sandro Mesquita, le...

commentaires (0)

Commentaires (0)

Retour en haut