Rechercher
Rechercher

Dernières Infos - Tourisme

L'Arabie saoudite ne cherchera pas à obtenir le siège de l'OMT, selon Madrid

L'Arabie saoudite ne cherchera pas à obtenir le siège de l'OMT, selon Madrid

Le drapeau de l'Arabie saoudite. Photo d'archives AFP.

L'Arabie Saoudite a assuré qu'elle ne chercherait pas à obtenir le transfert sur son sol du siège de l'Organisation mondiale du tourisme (OMT), actuellement implanté à Madrid, a-t-on appris lundi auprès du ministère espagnol des Affaires étrangères.

"Les autorités saoudiennes ont confirmé qu'elles ne présenteraient pas de candidature pour accueillir (le siège de) l'organisation au détriment de Madrid", lors de l'assemblée générale de l'OMT en novembre à Marrakech (Maroc), a indiqué à l'AFP une source au sein du ministère. Contactée, l'organisation onusienne n'a pas confirmé cette information, relevant, selon elle, de la responsabilité de ses Etats membres.

Le gouvernement espagnol s'était lancé ces dernières semaines dans une offensive diplomatique pour empêcher la seule agence de l'ONU ayant son siège dans la péninsule ibérique de partir vers l'Arabie Saoudite, accusant Riyad d'oeuvrer en coulisses pour obtenir ce déménagement.

"On ne peut pas changer, sur un caprice, les sièges des institutions internationales comme s'il s'agissait de franchises d'une équipe de baseball", avait mis en garde le ministre des Affaires étrangères espagnol, José Manuel Albares. "Si cela se produisait, cela serait un défi vis-à-vis de l'Espagne, mais aussi pour l'équilibre de la répartition des sièges du système multilatéral", avait ajouté le ministre, assurant ne pas vouloir envisager "même en hypothèse" un déménagement hors de Madrid de l'OMT.

Contacté par l'AFP, un haut responsable du ministère du Tourisme saoudien avait nié toute "négociation en cours" sur un déménagement de l'OMT.

Les autorités saoudiennes ont annoncé ces dernières années une série de méga-projets à plusieurs centaines de milliards de dollars pour ouvrir le pays aux touristes et le faire sortir de sa dépendance au pétrole.

Ce programme, soutenu par le puissant prince héritier Mohammad ben Salmane, vise à faire du royaume wahhabite une référence touristique internationale, selon Riyad qui espère accueillir sur son territoire 100 millions de visiteurs d'ici 2030.

L'OMT, organisme de l'ONU chargé de promouvoir le tourisme dans le monde, est composée de 159 Etats membres. Dirigée depuis janvier 2018 par le Géorgien Zurab Pololikashvili, elle est implantée à Madrid depuis 1975.

Le tourisme est un secteur crucial pour l'Espagne, deuxième destination touristique mondiale derrière la France avec 83,5 millions de touristes étrangers accueillis en 2019. Selon Madrid, il pèse pour 12% du PIB espagnol et génère 13% de ses emplois.


L'Arabie Saoudite a assuré qu'elle ne chercherait pas à obtenir le transfert sur son sol du siège de l'Organisation mondiale du tourisme (OMT), actuellement implanté à Madrid, a-t-on appris lundi auprès du ministère espagnol des Affaires étrangères."Les autorités saoudiennes ont confirmé qu'elles ne présenteraient pas de candidature pour accueillir (le siège de) l'organisation au...