Rechercher
Rechercher

Dernières Infos - Liban

Contrebande vers la Syrie : l'armée arrête 28 personnes

Contrebande vers la Syrie : l'armée arrête 28 personnes

Des soldats libanais à bord d'un véhicule près de la frontière syrienne. Photo d'archives AFP / PATRICK BAZ

L'armée libanaise a annoncé vendredi avoir arrêté, au cours des trois derniers jours, dans la Békaa et au Nord, 28 personnes soupçonnées de se livrer à des opérations de contrebande vers la Syrie et a saisi différents produits, notamment du carburant et des véhicules. 

Dans le cadre de la lutte contre la contrebande, "des patrouilles de l'armée déployées dans la Békaa et au Liban-Nord ont arrêté entre le 22 et le 24 juin vingt-huit personnes, des Libanais, Syriens, Palestiniens et Turcs", a annoncé la troupe. Près de 14.350 litres de mazout, 13.577 litres d'essence, 246 bonbonnes de gaz, des cigarettes et du tabac à narguilé ont été saisis lors de ces opérations, ainsi que trois camions, deux camions-citerne, et une dizaine de voitures. 

La contrebande de produits subventionnés, comme la farine et le carburant, s’est accélérée au cours des derniers mois en direction de la Syrie, pays qui souffre de pénuries massives d’essence et d'une chute vertigineuse de la livre syrienne face au dollar, conjuguées à des sanctions internationales sévères. Les contrebandiers achètent au Liban le carburant subventionné pour le revendre de l’autre côté de la frontière et réaliser des marges substantielles. Le Liban est lui-même en proie à de graves pénuries d'essence depuis plusieurs semaines, qui provoquent de longues files d'attente devant les stations-service.


L'armée libanaise a annoncé vendredi avoir arrêté, au cours des trois derniers jours, dans la Békaa et au Nord, 28 personnes soupçonnées de se livrer à des opérations de contrebande vers la Syrie et a saisi différents produits, notamment du carburant et des véhicules. Dans le cadre de la lutte contre la contrebande, "des patrouilles de l'armée déployées dans la Békaa et au...