Rechercher
Rechercher

Dernières Infos - Présidentielle iranienne

Des Iraniens votent au Liban

Des Iraniens votent au Liban

Un ressortissant iranien votant à Baalbeck au Liban, dans le cadre de la présidentielle iranienne, le 18 juin 2021. Photo AFP

Plusieurs dizaines de ressortissants iraniens au Liban ont voté vendredi dans le cadre de la présidentielle qui se déroule dans leur pays, rapporte l'Agence nationale d'information (Ani, officielle).

Les électeurs à Nabatiyé (Sud) et Baalbeck (Békaa), deux régions considérées comme des bastions du Hezbollah, l'allié libanais de Téhéran, ont glissé leur bulletin dans les urnes en journée. Aucun incident n'a été signalé.

A Nabatiyé, 130 votants se sont rendus au bureau de vote qui a été mis à leur disposition. A Baalbeck, les membres d'une même famille, hommes, femmes et enfants, ont paradé dans les rues, drapeaux iraniens à la main.

Photo ANI

Les Iraniens choisissent vendredi sans grand enthousiasme un nouveau président lors d'une élection qui devrait consacrer la victoire de l'ultraconservateur Ebrahim Raïssi dans un pays frappé de plein fouet par une grave crise économique et sociale.

Le guide suprême Ali Khamenei a ouvert le scrutin en votant quelques minutes après 07H00 (02H30 GMT). Il a appelé les 59,3 millions d'Iraniens en âge de voter à accomplir leur "devoir" civique "le plus tôt" possible. Les résultats définitifs du scrutin sont attendus samedi à la mi-journée.

En 2017, le président Hassan Rohani, un modéré prônant une politique d'ouverture avec l'Ouest et plus de libertés individuelles, a été réélu dès le premier tour. La participation avait été de 73%, mais l'espoir qu'il suscitait alors a cédé le pas à la désillusion, rappelle l'AFP.


Plusieurs dizaines de ressortissants iraniens au Liban ont voté vendredi dans le cadre de la présidentielle qui se déroule dans leur pays, rapporte l'Agence nationale d'information (Ani, officielle).Les électeurs à Nabatiyé (Sud) et Baalbeck (Békaa), deux régions considérées comme des bastions du Hezbollah, l'allié libanais de Téhéran, ont glissé leur bulletin dans les urnes en...