Rechercher
Rechercher

Dernières Infos - Jérusalem-Est

Paris appelle Israël à un "usage proportionné de la force"

Paris appelle Israël à un

Un drapeau français. Photo d'archives AFP

La France a appelé mardi les autorités israéliennes à un "usage proportionné de la force" après la mort de plus de 20 personnes dans des frappes à Gaza et de violents heurts avec des manifestants palestiniens à Jérusalem-Est.

"Nous appelons les autorités israéliennes à un usage proportionné de la force, très clairement", a déclaré le secrétaire d'Etat auprès du ministre des Affaires étrangères, Jean-Baptiste Lemoyne, à l'Assemblée nationale.

Le gouvernement français avait appelé lundi "l'ensemble des acteurs à faire preuve de la plus grande retenue", disant craindre une "escalade de grande ampleur", une position jugée trop favorable à l'Etat hébreu par une partie de la gauche française. Il avait alors notamment condamné "les tirs de roquette depuis la bande de Gaza qui ont visé le territoire israélien".

"Après le silence c'est la honte, la honte d'une déclaration qui recherche un soit-disant équilibre, équilibre qui oublie de condamner la politique de colonisation et d'apartheid promue par le gouvernement israélien", a déclaré la députée communiste Elsa Faucillon.

La députée de la France Insoumise (gauche radicale) Clémentine Autain a reproché de son côté au gouvernement de "ne pas trouver les mots pour condamner les exactions d'une armée aux ordres d'un gouvernement d'extrême droite qui vise à consolider la domination israélienne, le système d'apartheid". "On ne parle pas sur le même ton à la botte qui écrase et au visage qui se fait écraser", a-t-elle martelé.

La France entend "rester à l'initiative" dans la recherche d'une solution politique, a répondu Jean-Baptiste Lemoyne. "Ce que montrent les événements c'est qu'il y a besoin d'une solution politique et de ce point de vue-là, nous ne serons jamais en arrière de la main", a-t-il dit. "Même si la tâche est ardue, même si elle appelle à beaucoup d'humilité, nous n'y renoncerons pas", a-t-il assuré, en rappelant les contats permanents entre Paris, Amman et Le Caire notamment à ce sujet.


La France a appelé mardi les autorités israéliennes à un "usage proportionné de la force" après la mort de plus de 20 personnes dans des frappes à Gaza et de violents heurts avec des manifestants palestiniens à Jérusalem-Est."Nous appelons les autorités israéliennes à un usage proportionné de la force, très clairement", a déclaré le secrétaire d'Etat auprès du ministre des...