Rechercher
Rechercher

Dernières Infos - Liban

Cent vingt tonnes de poissons morts retirées du lac Qaraoun

Cent vingt tonnes de poissons morts retirées du lac Qaraoun

Un poisson mort gisant sur les rives du Qaraoun. Photo Office national du Litani

Plus de cent vingt tonnes de poissons morts ont été retirées du lac Qaraoun, selon notre correspondante dans la Békaa Sarah Abdallah, alors que la campagne de nettoyage par les équipes de protection du fleuve Litani, soutenues par la Défense civile, l'armée libanaise et des volontaires, se poursuit pour le sixième jour, selon l'Autorité nationale du fleuve Litani.

Malgré les nombreuses mises en garde des autorités responsables de ce lac artificiel, le plus grand du Liban avec ses 220 millions de mètres cubes, les poissons morts sont revendus sur des marchés locaux, au risque de provoquer des maladies mortelles. 

Le Qaraoun est pollué depuis des années par des eaux usées, des déchets industriels et des fertilisants agricoles, la pêche y est interdite pour des raisons sanitaires et ses poissons ont été déclarés impropres à la consommation en 2018, sans toutefois que cela ait été vraiment dissuasif. En 2016, la Banque mondiale avait accordé un prêt de 55 millions de dollars pour lutter contre la pollution du lac Qaraoun, apparemment sans aucun effet jusqu'à aujourd'hui. 



Plus de cent vingt tonnes de poissons morts ont été retirées du lac Qaraoun, selon notre correspondante dans la Békaa Sarah Abdallah, alors que la campagne de nettoyage par les équipes de protection du fleuve Litani, soutenues par la Défense civile, l'armée libanaise et des volontaires, se poursuit pour le sixième jour, selon l'Autorité nationale du fleuve Litani.Malgré les nombreuses...