Rechercher
Rechercher

Dernières Infos - Covid-19

La Turquie renforce les restrictions pendant le ramadan

La Turquie renforce les restrictions pendant le ramadan

Une rue d'Istanbul, à la veille du ramadan, le 12 avril 2021. Photo REUTERS/Dilara Senkaya

La Turquie, qui a enregistré mardi près de 60.000 nouveaux cas de Covid-19 et 273 décès, son record depuis l'apparition de la pandémie, va renforcer pendant le mois de jeûne du ramadan les restrictions visant à endiguer la propagation du virus.

Les nouvelles restrictions ont été annoncées par le président Recep Tayyip Erdogan au premier jour du ramadan, un mois d'habitude propice aux rassemblements familiaux ou entre amis pour le repas de rupture du jeûne le soir.

Ainsi le couvre-feu nocturne en place va être étendu de deux heures pour commencer à 19H00 locales contre 21H00 actuellement. Il sera en vigueur jour et nuit pendant le weekend dans les provinces les plus touchées, ce qui comprend Istanbul et la capitale Ankara.

L'enseignement primaire et secondaire, qui avait lieu en système hybride, se fera désormais entièrement à distance pour la plupart des classes.

Sauf cas de force majeure, les déplacements entre provinces seront interdits, ainsi que les cérémonies de mariage et les rassemblements dînatoires. Les salles de sport seront aussi fermées.

Les restaurants et les cafés étaient déjà contraints à partir de mardi de ne plus accueillir de clients sur place et de limiter leurs service aux ventes à emporter ou en livraison.

"Les mutations du virus se répandent plus vite. Les restrictions sont devenues une obligation", a affirmé le ministre de la Santé Fahrettin Koca sur Twitter.

Le nombre de contamination quotidiennes en Turquie, qui dépassait depuis plusieurs jours les 50.000, a atteint mardi un nouveau record avec 59.187 cas et 273 décès.

Ces chiffres portent à 3.962.760 le nombre des personnes testées positives en Turquie depuis le début de la pandémie, et les décès à 34.455, selon le bilan officiel.

Le nombre des cas quotidiens n'a cessé de grimper depuis que la Turquie a assoupli début mars une série de restrictions qui étaient en vigueur pour endiguer la propagation de la pandémie, autorisant notamment la réouverture des restaurants et raccourcissant le couvre-feu imposé le weekend.

La Turquie, qui compte 83 millions d'habitants, a lancé en janvier une campagne de vaccination nationale avec le vaccin chinois CoronaVac. A ce jour 11,4 millions de personnes ont reçu la première dose du vaccin et 7,6 millions les deux doses.

Le pays a aussi reçu 2,8 millions de doses du vaccin BioNTech-Pfizer et a commencé à les utiliser pour immuniser la population.


La Turquie, qui a enregistré mardi près de 60.000 nouveaux cas de Covid-19 et 273 décès, son record depuis l'apparition de la pandémie, va renforcer pendant le mois de jeûne du ramadan les restrictions visant à endiguer la propagation du virus.
Les nouvelles restrictions ont été annoncées par le président Recep Tayyip Erdogan au premier jour du ramadan, un mois d'habitude propice aux...