Rechercher
Rechercher

Dernières Infos

L'amélioration des relations russo-américaines dépend de Biden, affirme le Kremlin

L'amélioration des relations russo-américaines dépend de Biden, affirme le Kremlin

Le porte-parole de la présidence russe, Dmitri Peskov. Photo d'archives Shamil Zhumatov/AFP via Getty Images

Le Kremlin a jugé que l'amélioration des relations entre la Russie et les Etats-Unis dépendait uniquement de la "volonté politique" du président élu Joe Biden, qui doit prêter mercredi serment à Washington.

"Au Kremlin, personne ne se prépare à cette investiture. Cela ne changera rien pour la Russie qui, comme c'est le cas depuis déjà de longues années, poursuivra son existence en cherchant de bonnes relations avec les Etats-Unis", a affirmé le porte-parole de la présidence russe, Dmitri Peskov. Lors d'un point presse, il a ajouté que "la volonté politique" nécessaire pour raviver les liens entre les deux pays "dépendra de Monsieur Biden et de son équipe".

Les relations entre les Etats-Unis et la Russie sont actuellement plus bas depuis la fin de la Guerre froide, en raison de désaccords persistants sur un nombre croissant de dossiers.

Les diplomates russes et américains ont par ailleurs d'importants dossiers à régler dès que M. Biden aura pris ses fonctions. En tête de liste : la prolongation, ou non, du traité de désarmement russo-américain New Start qui expire le 5 février. Il s'agit du dernier grand accord régissant une partie des arsenaux nucléaires des deux grands rivaux géopolitiques. Autre sujet d'envergure : le sauvetage de l'accord sur le nucléaire iranien, après tous les efforts de l'administration Trump pour y mettre fin. Le président russe Vladimir Poutine a toutefois déjà laissé entendre que le changement de locataire de la Maison Blanche ne laissait pas présager d'une détente. Il avait ainsi été l'un des rares dirigeants au monde à avoir attendu le vote du collège électoral américain du 14 décembre pour féliciter le président élu, soit six semaines après le scrutin, arguant du refus de Donald Trump de reconnaître sa défaite.


Le Kremlin a jugé que l'amélioration des relations entre la Russie et les Etats-Unis dépendait uniquement de la "volonté politique" du président élu Joe Biden, qui doit prêter mercredi serment à Washington."Au Kremlin, personne ne se prépare à cette investiture. Cela ne changera rien pour la Russie qui, comme c'est le cas depuis déjà de longues années, poursuivra son existence en...