Rechercher
Rechercher

Dernières Infos - Coronavirus au Liban

Premier transfert de fonds aux hôpitaux à partir d'un prêt de la Banque mondiale



Premier transfert de fonds aux hôpitaux à partir d'un prêt de la Banque mondiale

Le ministre libanais sortant de la Santé, Hamad Hassan. Photo d'archives AFP

Le ministre libanais sortant de la Santé, Hamad Hassan, a annoncé lundi avoir approuvé le premier versement de fonds destinés à plusieurs hôpitaux publics et privés qui traitent actuellement les patients souffrant du Covid-19, dans le cadre d'un prêt octroyé au Liban par la Banque mondiale pour la lutte contre la pandémie. Ces fonds seront transférés alors que les hôpitaux sont quasiment saturés et que la propagation du virus est devenue hors de contrôle dans le pays.

"Le ministre de la Santé a signé le premier versement aux établissements publics et privés traitant les patients atteints du Covid-19, à partir du prêt de la Banque mondiale", a annoncé le bureau de presse du ministère. Le texte souligne que ces versements ont été approuvés "après un audit externe des factures remises par les hôpitaux". "Les hôpitaux gouvernementaux de Beyrouth (Rafic Hariri), Baabda, Dahr el-Bachek, Bint Jbeil, Saïda, Tripoli, Bécharré, Abdallah el-Racy, et les hôpitaux privés Saint Georges, Saint Joseph, Bahman, Saydet el-Maounet et Dar el-Amal, recevront leur part, versée par la Banque du Liban à partir d'aujourd'hui", ajoute le ministère.

Le ministère de la Santé n'a pas précisé à combien s'élèvent ces versements ni le montant de chaque transfert aux différents hôpitaux. 

La Banque mondiale avait annoncé début avril l'octroi d'une aide d'urgence de 40 millions de dollars, sous la forme d'un prêt accordé au ministère de la Santé, pour faire face à la pandémie. L'institution avait précisé qu'il s'agissait d'une réaffectation d'une partie des 120 millions de dollars de prêts accordés dans le cadre du "Health Resilience Project". 

Depuis la détection du premier cas de coronavirus au Liban, plus de 250.000 contaminations ont été officiellement enregistrées par les autorités sanitaires, parmi lesquelles 1.865 décès. Hier, le taux moyen de contamination par rapport au nombre de tests effectués pour les deux dernières semaines était à 19,4%, un taux qui augmente de manière constante. Sur les personnes actuellement contaminées, 2014 sont hospitalisées, parmi lesquelles 744 en soins intensifs.


Le ministre libanais sortant de la Santé, Hamad Hassan, a annoncé lundi avoir approuvé le premier versement de fonds destinés à plusieurs hôpitaux publics et privés qui traitent actuellement les patients souffrant du Covid-19, dans le cadre d'un prêt octroyé au Liban par la Banque mondiale pour la lutte contre la pandémie. Ces fonds seront transférés alors que les hôpitaux sont...