Rechercher
Rechercher

Dernières Infos - ONU

Le chef du Haut commissariat aux Réfugiés prolongé pour un demi-mandat

Le chef du Haut commissariat aux Réfugiés prolongé pour un demi-mandat

Le Haut-commissaire de l'ONU pour les réfugiés, Filippo Grandi, lors de la visite d'un centre de confinement pour les patients atteints du coronavirus, financé par le HCR, à Qaabrin, au Akkar, dans le nord du Liban, le 20 août 2020. Photo AFP / IBRAHIM CHALHOUB

Le patron du Haut commissariat aux Réfugiés (HCR), l'Italien Filippo Grandi, a été reconduit lundi dans ses fonctions par l'Assemblée générale des Nations unies pour un mandat limité à sa demande à deux ans et demi.

En poste à Genève depuis janvier 2016, Filippo Grandi, 63 ans, devait le quitter au 31 décembre prochain. Le secrétaire général de l'ONU, Antonio Guterres, souhaitait qu'il fasse un deuxième mandat de cinq ans mais l'Italien a invoqué des raisons personnelles pour n'être reconduit que pour un demi-mandat et quitter ses fonctions le 30 juin 2023, ont précisé les Nations unies. Ces raisons personnelles n'ont pas été détaillées.

Dans un rapport en juin, le HCR avait indiqué que près de 80 millions de personnes, soit plus de 1% de l'humanité, étaient contraintes de vivre loin de chez elles après avoir quitté leur foyer pour fuir la violence et la persécution. Ce chiffre record a doublé en une décennie, avait alors précisé l'ONU.

Au cours de son premier mandat, Filippo Grandi a notamment fait adopter en décembre 2018 par l'Assemblée générale de l'ONU - mais sans les Etats-Unis et la Hongrie qui ont voté contre - un Pacte mondial sur les réfugiés, sans valeur contraignante, visant à améliorer leur gestion internationale.

Avant le HCR, où il a succédé à Antonio Guterres, Filippo Grandi a notamment été chef de l'agence onusienne pour les réfugiés palestiniens (UNRWA) de 2010 à 2014 et fait partie de la mission des Nations unies en Afghanistan. Il a aussi travaillé pour le HCR au Soudan, en Syrie, en Turquie et en Irak, et dirigé des missions humanitaires au Yémen ou encore en République démocratique du Congo. 


Le patron du Haut commissariat aux Réfugiés (HCR), l'Italien Filippo Grandi, a été reconduit lundi dans ses fonctions par l'Assemblée générale des Nations unies pour un mandat limité à sa demande à deux ans et demi.En poste à Genève depuis janvier 2016, Filippo Grandi, 63 ans, devait le quitter au 31 décembre prochain. Le secrétaire général de l'ONU, Antonio Guterres, souhaitait...