Rechercher
Rechercher

Turquie

Décès de l'ex-Premier ministre Mesut Yilmaz

Décès de l'ex-Premier ministre Mesut Yilmaz

L'ancien Premier ministre conservateur turc Mesut Yilmaz. Photo d'archives AFP

L'ancien Premier ministre conservateur turc Mesut Yilmaz est mort vendredi à Istanbul, a annoncé sa famille aux médias turcs.
M. Yilmaz s'est éteint à l'hôpital où il était traité pour un cancer de poumon qui s'était étendu à son cerveau. Il était âgé de 73 ans.
La présidence a rendu hommage à l'"une des figures prééminentes de la vie politique turque".

Connu pour son style pugnace et ses épaisses lunettes, M. Yilmaz a été ministre des Affaires étrangères dans les années 1980 et trois fois Premier ministre dans les années 1990.
Ses mandats ont été traversés de crises, dans une décennie marquée par les coalitions gouvernementales instables, les scandales politiques et la montée en puissance du conflit contre le Parti des travailleurs du Kurdistan (PKK).
Son dernier mandat, de 1997 à 1999, a notamment été marqué par de vives tensions avec la Syrie voisine.
En 1998, M. Yilmaz avait ainsi menacé le président syrien Hafez al-Assad de lui "arracher les yeux" pour son soutien au PKK, provoquant une levée de boucliers dans le monde arabe.

M. Yilmaz a dirigé l'Anap (parti de la Mère patrie) avant de quitter la politique après une cuisante défaite électorale aux législatives de 2002, date à laquelle l'AKP (parti de la Justice et du développement) de Recep Tayyip Erdogan est arrivé au pouvoir.
Soupçonnés de malversations lors de la privatisation d'une banque dans les années 1990, M. Yilmaz a été le premier ex-chef du gouvernement turc à être jugé par la Cour suprême pour corruption, mais les poursuites lancées à son encontre ont par la suite été abandonnées.
Il a tenté un retour en politique en 2007, sans véritable succès.
M. Yilmaz était père de deux fils, dont l'un a été retrouvé tué par balles chez lui en 2017.


L'ancien Premier ministre conservateur turc Mesut Yilmaz est mort vendredi à Istanbul, a annoncé sa famille aux médias turcs.
M. Yilmaz s'est éteint à l'hôpital où il était traité pour un cancer de poumon qui s'était étendu à son cerveau. Il était âgé de 73 ans.
La présidence a rendu hommage à l'"une des figures prééminentes de la vie politique...