Rechercher
Rechercher

Egypte

Fin de la première étape des législatives

Fin de la première étape des législatives

Une foule devant un bureau de vote à Gizeh, le 24 octobre 2020. REUTERS/Amr Abdallah Dalsh

Les bureaux de vote ont fermé dimanche soir dans 14 gouvernorats d'Egypte, clôturant la première étape des élections législatives, où la victoire du camp favorable au président Abdel Fattah al-Sissi ne fait aucun doute.

La première phase du scrutin, qui concernait seulement 14 régions égyptiennes, dont Guizeh (qui appartient au grand Caire), Alexandrie, Assouan et plusieurs autres grandes villes, s'est achevée à 21H00 heures locales (19H00 GMT).

Quelque 63 millions d'électeurs, sur une population de 101 millions, sont appelés à renouveler leur Parlement en élisant 568 députés sur un total de 596. Les 28 restants seront nommés par M. Sissi, dont la mainmise croissante sur la vie politique égyptienne s'est traduite par une mise au pas quasi totale de l'opposition.

Il s'agit du second scrutin de ce type depuis l'arrivée à la tête de l'Etat de cet ex-général devenu président en 2014.

Le vote se déroule en deux phases (composées de deux tours chacune) dont la seconde, destinée aux 13 gouvernorats restants, est prévue début novembre. Les seconds tours auront lieu, quant à eux, courant novembre et décembre.

Les résultats définitifs seront dévoilés le 14 décembre et les nouveaux députés prendront leurs fonctions en janvier 2021, à la fin du mandat de l'actuel Parlement.

Elue en 2015, l'actuelle chambre basse est dominée à une écrasante majorité par une coalition progouvernementale emmenée par le parti "Mostakbal Watan" ("Futur d'une nation").

Sous la présidence Sissi, l'Egypte a réduit au silence l'opposition islamiste comme libérale: les Frères musulmans --longtemps la principale faction de l'opposition qui fait l'objet depuis 2013 d'une répression implacable--, les militants de gauche, les journalistes et les blogueurs.


Les bureaux de vote ont fermé dimanche soir dans 14 gouvernorats d'Egypte, clôturant la première étape des élections législatives, où la victoire du camp favorable au président Abdel Fattah al-Sissi ne fait aucun doute.

La première phase du scrutin, qui concernait seulement 14 régions égyptiennes, dont Guizeh (qui appartient au grand Caire), Alexandrie, Assouan et...