Rechercher
Rechercher

Dernières Infos - Karabakh

Le Canada suspend ses exportations d'armes vers la Turquie



Le Canada suspend ses exportations d'armes vers la Turquie

Photo prise à Stepanakert, le 5 octobre 2020. David Ghahramanyan/NKR InfoCenter/PAN Photo/Handout via REUTERS

Le Canada a annoncé lundi qu'il suspendait ses exportations d'armes vers la Turquie pendant une enquête sur de possibles livraisons par ce pays de matériel militaire canadien en Azerbaïdjan.

"Dans le respect du régime rigoureux de contrôle à l'exportation du Canada, et compte tenu des hostilités continues, j'ai suspendu les licences d'exportation pertinentes vers la Turquie, le temps de mieux évaluer la situation", indique le ministre des Affaires étrangères François-Philippe Champagne dans un communiqué.

Le chef de la diplomatie canadienne rappelle qu'il a ordonné une enquête suite à des allégations "selon lesquelles des technologies canadiennes seraient utilisées dans le conflit militaire au Haut-Karabakh". Selon les médias canadiens, Ottawa a délivré en mai des permis à la société canadienne L3Harris Wescam pour exporter des systèmes d'imagerie et de ciblage à un fabricant de drones turc.

Ce même matériel est maintenant au centre d'accusations selon lesquelles l'Azerbaïdjan utilise des drones fabriqués par la société turque Baykar dans les hostilités en cours depuis plus d'une semaine avec l'Arménie à propos du Nagorny Karabakh.

Peuplé majoritairement d'Arméniens, cette région a fait sécession de l'Azerbaïdjan à la fin de l'URSS, entraînant une guerre au début des années 1990 qui avait fait 30.000 morts. Bakou exige depuis le retrait de l'Arménie de cette région.

Ottawa avait suspendu il y a un an ses exportations vers la Turquie, essentiellement de matériel militaire, après une incursion militaire d'Ankara dans le nord de la Syrie pour combattre les rebelles kurdes.

Le Canada avait cependant repris ses exportations en mai. "Nous demandons que des mesures soient prises immédiatement pour stabiliser la situation sur le terrain, et nous réitérons que rien ne peut remplacer une solution pacifique et négociée à ce conflit", affirme M. Champagne.


Le Canada a annoncé lundi qu'il suspendait ses exportations d'armes vers la Turquie pendant une enquête sur de possibles livraisons par ce pays de matériel militaire canadien en Azerbaïdjan."Dans le respect du régime rigoureux de contrôle à l'exportation du Canada, et compte tenu des hostilités continues, j'ai suspendu les licences d'exportation pertinentes vers la Turquie, le temps de...