Rechercher
Rechercher

Liban

Bassil, contaminé par le coronavirus, admis à l'Hôtel-Dieu

Bassil, contaminé par le coronavirus, admis à l'Hôtel-Dieu

Le chef du Courant patriotique libre, Gebran Bassil. Photo d'archives REUTERS/Mohamed Azakir

Le chef du Courant patriotique libre, Gebran Bassil, qui avait annoncé dimanche avoir été contaminé par le coronavirus, a été admis ces dernières heures à l'hôpital Hôtel-Dieu, a pu confirmer jeudi une source à L'Orient-Le Jour après que l'information ait été publiée par certains médias locaux. Selon cette source, le leader du CPL aurait été admis pour des "problèmes respiratoires sans gravité".

Le bureau de presse de M. Bassil a ensuite publié un communiqué dans lequel il confirme l'hospitalisation du chef du CPL. "Le chef du Courant patriotique libre a été admis à l'Hôtel-Dieu afin d'effectuer des tests de routine dans le cadre du suivi de son traitement pour le coronavirus. Le corps médical a préféré qu'il reste hospitalisé et sous surveillance", explique le bureau de presse. "Gebran Bassil est en bonne santé et son état est stable. Il travaille depuis son lieu de séjour et remercie tous ceux qui l'ont contacté pour s'enquérir de son état. Il leur assure qu'il n'y a pas de raison de s'inquiéter et que les choses suivent leur cours normal".

Dimanche, M. Bassil avait annoncé avoir été infecté par le virus, précisant s'être placé en isolement. La veille, un de ses proches, l'ancien ministre Ghassan Atallah avait également annoncé avoir été contaminé.

Ces dernières semaines, le Liban connaît une véritable flambée du nombre de cas de coronavirus. Depuis l’apparition de l'épidémie dans le pays en février, 37.258 cas ont été comptabilisés dans le pays, dont 351 décès, selon le dernier bilan officiel publié mercredi.


Le chef du Courant patriotique libre, Gebran Bassil, qui avait annoncé dimanche avoir été contaminé par le coronavirus, a été admis ces dernières heures à l'hôpital Hôtel-Dieu, a pu confirmer jeudi une source à L'Orient-Le Jour après que l'information ait été publiée par certains médias locaux. Selon cette source, le leader du CPL aurait été admis pour des "problèmes...