Rechercher
Rechercher

Liban

Un ermite de la vallée de Qannoubine positif au coronavirus

Un ermite de la vallée de Qannoubine positif au coronavirus

La fameuse vallée de la Qadicha. Crédit Office du tourisme

Trois prêtres, dont un ermite, ont été testés positifs au coronavirus dans le monastère de Saint-Antoine-Kozhaya, dans la vallée de Qannoubine, rapporte jeudi le quotidien an-Nahar, alors qu'une flambée de contaminations est constatée depuis plusieurs semaines dans le pays.

Dans un communiqué, les religieux du monastère ont annoncé "la fermeture des portes" de celui-ci "après la contamination de trois prêtres, notamment de l'ermite Youhanna Khawand", sans plus de détails.

A ce jour, le Liban a enregistré 39.620 cas de Covid-19 depuis l’apparition de la pandémie dans le pays en février, dont 367 décès, selon le dernier bilan des autorités publié mercredi soir. Au total, 17.565 patients se sont rétablis, alors que 533 personnes sont encore hospitalisées, dont 167 en soins intensifs.


Trois prêtres, dont un ermite, ont été testés positifs au coronavirus dans le monastère de Saint-Antoine-Kozhaya, dans la vallée de Qannoubine, rapporte jeudi le quotidien an-Nahar, alors qu'une flambée de contaminations est constatée depuis plusieurs semaines dans le pays.

Dans un communiqué, les religieux du monastère ont annoncé "la fermeture des portes" de celui-ci...